Gérard LARDEUR

Hommage à Gérard Lardeur

1924 - 2003

Le regard

L'avidité de la vie et l'approche du moi que représente l'œuvre du sculpteur ne peuvent exister sans

le regard sur l'autre.

L'avidité de la vie et l'approche du moi que représente l'œuvre du sculpteur ne peuvent exister sans

le regard de l'autre.

L'œuvre de l'un dépend de l'œuvre de l'autre, le langage plastique est un langage d'amour,

un croisement de regards.

Le Sculpteur prend dans sa main l'Univers. De l'informe à la forme, il façonne le devenir, du cœur vers la forme, il projette dans un monde cosmique.

de la terre au sublime il devient un héros.

Paris, Juin 1989
G.Lardeur
Extrait paru dans la revue "Sculpteur"

Luc  ROUAULT Isabelle DE GOUYON MATIGNON BOLDIMuneki SUZUKIRobert DELAFOSSEErdem KUCUK-KOROGLUAnne BOUCHOTPaola PALMERODominique LE GRANDVéronique HENRYSébastien ZANELLOChristian MARTINACHEOle SCHJORER-HANSENPaul-Henri FRIQUETCosette GOURJON