DREHER Ute

Peinture
Né(e) en :1968
Nationalité :Allemagne
Zone d'art, 2, rue Rhin Napoléon
67000 Strasbourg
GSM : 06 37 68 68 06
ute.dreher@laposte.net
http://www.ute-dreher.com

Herzenslust - 2012 - installation en fils et fibre de verre 350x500 (© David Chantoiseau)

DE LA PEINTURE À L'INSTALLATION


Comme bon nombre de peintres, Ute Dreher a commencé , dans une manière proche de l'impressionnisme, par peindre des paysages familiers, les hautes plaines de son pays natal: larges étendues, ciel et ligne d'horizon plus ou moins monochromes.

Pour briser ce schéma de composition déjà abstrait, elle introduit des lignes, repérées dans l'observation du quotidien, objets de tous les jours croqués dans ses "carnets de route" , qui serviront de références. Le quotidien comme source d'inspiration permet de retranscrire en rythme pictural une perception, un état: les formes ou motifs sont transformés en grands aplats de couleur, en ligne brisée parfois. Pour Ute Dreher l'abstraction est devenue plus franche grâce à des peintres tels que Elsworth Kelly, Jonathan Lasker, Raoul De Keyser.

Le travail sur la ligne introduit ensuite le découpage, Matisse et ses papiers découpés autorisent cette liberté, tout comme Kelly dans sa réduction extrême du langage pictural positionnant ses monochromes devant le mur, alors la peinture de Ute Dreher devient volume et le mur, l'espace sont aussi éléments de l'installation. Elle cherche, utilise des fils rouges, de la fibre de verre, juxtapose formes et couleurs, s'inspirant de Soulages présentant ses toiles suspendues dans l'espace, ou des expérimentations de supports et de matériaux de Ryman pour aborder la surface, la lumière, la ligne.

"Une peinture est une organisation, un ensemble de relations entre des formes (ligne surfaces colorées) sur lesquelles viennent se faire et se défaire les sens qu'on lui prête."

Reprenant à son compte cette citation de Soulages, Ute Dreher continue à explorer les différentes possibilités de jouer avec les moyens d'accrochage et l'espace hors cadre, et laisse la peinture se transformer par ses différentes recherches.


Myriam Di Lorenzo



DIPLÔMES ET FORMATIONS ARTISTIQUES :

2006-2008 Etudes d'arts Plastiques, approfondissement en peinture à l'Académie Nationale d'Arts Plastiques de Stuttgart, D

1998-2005 Diplomée d'Arts Plastiques, peinture et spectacle vivant à l'Académie Nationale d'Arts Plastiques de Stuttgart, D


PRIX:

2011 Prix Concours Sinoccygen, Centre Culturel Chine-Europe, F

2003 Prix de L'Ècole d'Arts, Académie Nationale d'Arts Plastiques Stuttgart, D


EXPOSITIONS PERSONNELLES (SÉLÉCTION)

2012 Herzenslust, Galerie Kulturzeit, Durbach, D
www.prokulturzeit.de

2011 Kunst im Alten Spritzenhaus, Kunstverein Bahlingen, D
www.kunstverein-bahlingen.de

2011 Mozart in New York, Kunstkreis Radbrunnen, Breisach, D
www.kunstkreis-radbrunnen.de

2010 Les Têtes de Janus, Galerie Espace G, Strasbourg, F
www.bertrandgillig.fr

2008 Malerei, Theaterhaus Stuttgart, D
www.theaterhaus.com


EXPOSTIONS COLLECTIVES ET SALONS (SÉLÉCTION)

2013 Salon des Réalités Nouvelles, Paris, F

2012 Chemnins Croisés, Musée des Beaux-Arts de l'université de Minzu, Pekin, Chine

2011 Doigts de Fée, Centre Culturel Chine Europe, Strasbourg, F

2010 Affordable Art Fair avec la Galerie Espace G, Strasbourg, F

2009 Pas de chut' du mur Galerie Espace G, Strasbourg, F

2007 Junge Kunst, Bankhaus Ellwanger & Geiger, Stuttgart, D

2004 Transmissionen II, Écoles d'Arts de Stuttgart et Varsovie, PL


PRÉSENCE DANS LES COLLECTIONS PRIVÉES

Bankhaus Ellwanger & Geiger, Stuttgart, D

Mediclin Staufenburgklinik, Durbach, D
2012 "De la peinture à l'installation", Myriam Di Lorenzo
2012 "Herzenslust", discours de Dr. Susanne Ramm-Weber, historien d'art
2012 "Kommunizierende Bilder", article de Eri Sieberts, Badische Zeitung
2012 "Chemins Croisés", catalogue d'un projet d'exposition à Peking
2011 "Was wir sehen. Ute Dreher. Malerei" article de Wolfgang Heger, historien d'art