KIRSCH Michel-Guillaume

Sculpture
Né(e) en :1964
Nationalité :Française
12 ter, rue Juillet
75020 Paris
GSM : 06 71 45 03 44
mgk@michelkirsch.com
http://michelkirsch.com

Sans titre - Acier, Ardoise 500x200x100 (© Michel-Guillaume Kirsch )

Je suis sculpteur, peintre, architecte, urbaniste, professeur, compositeur, un peu beaucoup mégalo, un peu parfois poète un peu aussi cela dépend des jours.
J’aime la géométrie, la philosophie, les regards décalés, les prises de position autant que les prises de distance. J’aime l’intelligence, celle des mains surtout, la médiocrité aussi n’est pas sans intérêt.
J’aime les matières, les matériaux, les ouvriers, les artisans, les savoirs, le faire surtout.
J’aime le geste guidé par la pensée, moins le verbiage et le concave.
J’aime les autres, tous, autant que je les hais quelquefois.
Je n’aime pas la langue associée au bois je préfère le fer de l’acier, la composition et le chiffre.
J’aime la nature, le hasard et la ville au travers d’un regard ou d’une pensée oblique.
J’aime la pierre, le charbon et le schiste, le son de la matière prélevé.
J’aime les points, les lignes, les parcours, les obstacles qui se dressent.


Quelques expositions 2007-2013

2013 : mai, jardins du château d’Auvers-sur-Oise
2013 : mars, Manganèse, Vauréal, prix Camille Claudel
2013 : février, Sèvres
2012 : décembre, Hivernales, Montreuil
2012 : septembre, Grisy-les-Plâtres
2012 : Verrières Le Buisson
2011 : juillet et août, Musée et Porte de Villeneuve sur Yonne
2011 : mai et décembre, Galerie Peinture Fraîche, Paris
2011, 2012 : Salon des Réalités Nouvelles, Paris.
2011 : mars ; Odysseus, galerie Talos
2011 : février Hôtel de Ville de Sèvres avec F. Sèves, peintre
2010, 2011,2012: salon de Garches, médaille Conseil Général 92
2010 : octobre, Salon d’Automne, Paris
2010 : septembre, salon de Sèvres, prix de sculpture
2010 : décembre, Petits Formats, galerie Peinture Fraîche, Paris
2010 : juin, galerie Peirce, Paris, Sylvie Tubiana et Peter Bond
2010 ; mai, AAF Paris, galerie Peirce
2010, 2012 : galerie Peinture Fraîche, Paris
2009/10 : galerie Talos, avec Perrine Simon, Villeneuve sur Yonne
2009, 2008: galerie Peinture Fraîche, rue de Bourgogne, Paris
2009 et 2008 : salon d’art contemporain de la ville de Viroflay, 92
2009 : avec B. Coulomb et Claude Héllies peintres à Montreuil, 93
2009 : avec Eric Pillot, photographe, Lieu-Dit, Paris
2009 : caves des Cascades, Paris
2008 : performance acoustique, Pantin, 93
2008 : galerie Georges Bessière, avec Isabelle Yell, Noirmoutier en l’Ile
2007 : chapelle N-D des Anges, rue de Vaugirard, Paris 

Œuvres présentes dans les collections privées et publiques
DE JUSTESSE

Né en France de justesse, limites et frontières flexibles, d'un pas entre la langue et l'Allemagne à l'horizon. Mines de charbon et d'acier.
Du haut d'un terril enfant, les pieds sur le schiste, des fossiles ramassés. Un paysage façonné de carrières, de chevalements, de cheminées, de l'eau, du sable, du charbon ; du silence et de la fureur.

Utiles, les hommes aussi. Italiens, Polonais, Algériens, mes copains déjà, polyglotte naturellement.

Et puis la flamme et la chaleur du chalumeau qui unit ou sépare l'acier, pacte de mémoire, le travail, des femmes et des hommes fiers.
Musculation et scénographie seraient pour plus tard, carnaval.

La ville, l'art l'architecture et l'urbanisme, de Strasbourg à Paris, du Palais du Rhin à Belleville en passant par la Villette et en empruntant Ponts et Chaussées.
De la maîtrise d'œuvre, encore des projets industriels, à la maîtrise d'ouvrage, reconversion de sites miniers, justement.

Et puis l'enseignement, un atelier Villes et Territoires à Belleville, et des arts appliqués dans un lycée professionnel à Bagnolet.
Toujours de l'humain, de l'être et du faire, de la matière, des matériaux et des formes assemblées, arrangés, stratifiés.
Juste une posture, un regard qui parfois glisse et se décale pour se partager.
Observer, toucher, écouter, projeter, mais de près ; la justesse de la matière, de sa mise en œuvre et en espace.

Parcours et cheminements, des galeries de l'ombre explosive à la lumière révélée ou l'inverse, abstraction figurée.

Ardoise, charbon, acier, le faire aussi. Et le noir, et la poussière et le silence ; sculpture.