EHANNO Jean-Marc

Œuvres sur papier
Né(e) en :1942
Nationalité :France
33, avenue du Général de Gaulle
91260 Juvisy
Tél. 01 69 96 68 64
cosehanno@yahoo.fr
http://jeanmarc-ehanno.site.voila.fr

La mer contre la fenêtre - 2008 - Crayon graphite et couleur 10,5x11

LA LUMIERE ET L'ESPACE,
UNE REALITE ORIGINELLE
(extrait)
Avec la discrétion qui sied à une œuvre qui a élu le silence comme interlocuteur et le temps comme allié, l'engagement de Jean-Marc Ehanno ressemble fort à celui qui a choisi la contemplation comme méthode pour atteindre à l'essence des choses.
En trente cinq ans d'activité, l'économie des moyens n'a pas changé, dans leur tentative d'appropriation personnelle d'une image dont la transsubjectivité conduit à sa pure poésie. Sur l'espace de la feuille, le pastel ou le crayon apprivoise le visible en une succession de métamorphoses auxquelles il soumet la nature. Faut-il s'étonner d'assister alors à la capture progressive du champ intérieur ? Entre Ehanno et le paysage s'est installé un dialogue dont l'issue ne peut-être qu'un début de réponse à sa quête lumineuse et spatiale. Le regard, mais tout autant la mémoire et l'imaginaire ont leur part dans ce glissement vers l'invisibilité originelle des choses jusqu'à ce que celle-ci impose sa propre réalité. Celle de l'image du temps, immobilisé dans la célérité du passage. Une image figée qui a l'assurance de l'extase. Cette appropriation, le dessin s'en est fait le passeur. Si face à ces œuvres intimistes qui requièrent toute notre attention jusqu'à retenir notre souffle, nous sommes émerveillés, c'est certainement parce que Ehanno atteint au prodige de visualiser l'assertion de Merleau-Ponty "ce qui ne passe pas dans le temps, c'est le passage même du temps". Solidaire de l'immédiate appréhension visuelle, soumis à l'esprit qui construit, le geste scripteur subtilise le motif, en isole les subtils équilibres menacés de rupture, que sa maîtrise des formes conduit jusqu'à leur cristallisation.
Ehanno nous donne à voir. Les plans qui construisent, les droites qui tranchent pour une perception constitutive de parallélogrammes, de triangles, de trapèzes, ne sont qu'une approche virtuelle où la géométrie installe une vue perpective qui est celle d'une étendue intériorisée. Les lignes divisent, créent des parcelles d'images constituant une sorte de plan d'immanence. Dans cette imbrication coulissante qui fait alterner espaces obscurs et lumineux, surgit la ligne d'horizon. Ferme, incisive, c'est elle qui écrit la représentation, apte à transmettre la totalité de sa vision. Ehanno est parvenu à la frontière de deux mondes. l'extérieur et l'intérieur annihilent leurs limites alors qu'une vibration parcourt le dessin travaillé dans la lumière.
Insensiblement, le propos s'est déplacé. L'essentiel est dans l'espace qui existe entre les deux. Dans cette infime oscillation. La matière caresse la feuille de papier, devenue épiderme velouté. Chaque élément semble taillé dans la brume.
Evanescentes et pourtant solides. Hallucinatoires, les formes sont ressaisies dans leur stabilité comme dans la lumière. Ehanno a conquis l'invisibilité des choses en lui donnant une nouvelle réalité dont il nous met en mesure d'approcher le mystère.

(c) Lydia HARAMBOURG, Historienne Critique d'art
Jean-Marc EHANNO
né en 1942 à Lorient


EXPOSITIONS PERSONNELLES

1973 : Galerie Michel Columb, Nantes.
1976 : Galerie Le Scribe, Montauban.
1976 : La Galerie, rue Saint-André des Arts, Paris.
1979 : Galerie Michel Columb, Nantes.
1982 : Galerie Darial, Paris.
1987 : Galerie Galarté, Paris.
1989 : Galerie Galarté, Paris.
1990 : Galerie J., Strasbourg.
1992 : Galerie Galarté, Paris.
1996 : Galerie Alix Lemarchand, Paris.
2003 : Galerie Jonas, Neuchâtel, Suisse.
2005 : Galerie Mireille Batut d'Haussy (avec Irène Zack, sculpteur), Paris
2007 : "De lumière et d'eau", Hôtel de ville, Vert-Saint-Denis.
2008 : "De lumière et d'eau", Editions L. Mauguin, Paris.
2009 : Librairie « Ombres Blanches » Toulouse.

EXPOSITIONS COLLECTIVES

1969 : Exposition à l'Université de Cardiff organisée par le Musée des Beaux-Arts de Nantes.
1971-1973-1975-1977 : Rencontre d'Octobre, Musée de Nantes.
1974-1975-1977 : Rencontre d'Art en Quercy, Musée Ingres, Montauban.
1976 : Biennale de Villeneuve-sur-Lot.
1982-1983 : Salon d'Art Contemporain, Dammarie-les-Lys.
1983 : La Maison des Artistes, rue Berryer, Paris.
1983 : Autour de Vera Pagava et Janikowsky, Galerie Darial, Paris.
1984 : Bigot-Ehanno-Saint Criq, Galerie Galarté, Paris.
1987 : The 2nd International Contemporary Art Fair (I.C.A.F.), Londres.
1987 : Panorama de l'Ecole Française, Tel-Aviv.
1987-1988 : Stockholm Art Fair.
1988 : lauréat de la Biennale Internationale du pastel, Saint-Quentin.
1989 : Bigot-Ehanno-Mandeville, Galerie Suzanne Tarasiève, Barbizon.
1990 : Pastellistes contemporains, Saint-Quentin.
1990 : 10 peintres autour de Gaston Chaissac, Bessencourt.
1990 : Biennale Internationale du pastel, Saint-Quentin.
1992 : Chemin d'un éditeur, Espace Saint-Jean, Melun.
1992 : Sélection du Salon des Réalités Nouvelles, Musée de Libourne.
1992 : A voix basse, Le Temps de voir, Maillot prés Sens 1993 : Salon de Mars, Paris.
1994 : 4ème Biennale Internationale du pastel, Saint-Quentin.
1996 : Un espace, trois regards, Cosentino Ehanno Lemaigre-Voreaux, Atelier Elisabeth Lemaigre-Voreaux, Barbizon.
1996 : Hommage à Geneviève Thévenot, Musée d'Art Moderne, Troyes.
1997 : Les liens du temps d'André Duprat, Espace Saint-Jean, Melun.
1999 : De Monet à Cognée, Société des Amis du Musée, musée des Beaux-Arts, Nantes.
1999 : Carte blanche à Georges Coppel, Galerie Olivier Nouvellet, Paris.
2000 : Art Paris 2000, Galerie Victor Sfez, Paris. 2002 : Triptyque, Salon d'Angers. 2007 : "L'action pensive", Musée de Gajac, Villeneuve-sur-Lot.
Depuis 1975 : Salon des Réalités Nouvelles, Paris.
ŒUVRES DANS LES COLLECTIONS PUBLIQUES
1976 : Musée de Villeneuve-sur-Lot.
1977-1979-1982 : achats du Fonds National d'Art Contemporain.
1982 : Musée des Beaux-Arts de Nantes.
2002 : Musée des Beaux-Arts de Lille.
BIBLIOGRAPHIE
- "Pastels monochromes noirs et blancs". (Nantes) Les Amis de l'Archipel, 1973.
- "L'art abstrait 1970-1987", Michel RAGON et Marcellin PLEYNET, éd. Maeght 1988.
- "EHANNO - Dossiers d'art contemporain", Henri RAYNAL, éd. Porte du Sud 1990.
- "Le pastel art de la couleur", éd. Fleurus 1994.
- "E. Bénézit" (dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs), éd. Gründ 1999.
1971 : Prix Laffont de la Ville de Nantes. 1988 : Lauréat de la Biennale internationale du pastel, Saint Quentin en Picardie. Membre du comité du Salon des Réalités Nouvelles depuis 1985.

- "Pastels monochromes noirs et blancs". (Nantes) Les Amis de l'Archipel, 1973.
- "L'art abstrait 1970-1987", Michel RAGON et Marcellin PLEYNET, éd. Maeght 1988.
- "EHANNO - Dossiers d'art contemporain", Henri RAYNAL, éd. Porte du Sud 1990.
- "Le pastel art de la couleur", éd. Fleurus 1994.
- "E. Bénézit" (dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs), éd. Gründ 1999.