MINELLA Jean-Pierre

Peinture
Tél. 03 80 43 58 08
jpminella@yahoo.fr
http://www.jpminella.net

Cassure - Pastel à l'huile sur papier marouflé sur toile 50x65

L’œuvre picturale de Jean-Pierre Minella défie les modes et divisions en catégories, le plus souvent fort artificielles, qui pèsent sur le monde de l’art depuis plusieurs décennies. Il s’agit avant tout pour lui, de questionner les éléments fondateurs du langage plastique, sans obéir pour autant à un système trop contraignant. A cette intention, il s’est doté d’un matériau qui donne à sa production un caractère tout à fait personnel, le pastel à l’huile. Loin de recourir à cette technique pour les seuls effets extérieurs qu’elle provoque, J-P Minella s’en sert afin de faire entrer de manière explicite, la temporalité dans la perception de ses œuvres. Les couleurs qu’il obtient ainsi donnent en effet une impression tout à la fois de profondeur, de transparence et d’apesanteur. Complexes, leurs alliages épousent avec d’infinies subtilités et selon les lieux où elles sont exposées, les changements de lumière qui interviennent tout au long d’une journée, , invitant à la contemplation, et donc à une certaine forme de silence (…).
Si la démarche de J-P Minelle semble s’orienter dans le sens d’une quête d’intériorité, il n’exclut nullement, bien au contraire, le dynamisme susceptible d’émaner des rythmes qui articulent l’espace de l’œuvre. Et il convient de souligner que cette interpénétration des notions de temps et d’espace, le peintre la fait ressentir sans emphase ni pathos, avec légèreté et discrétion, et parfois même une touche d’humour (comme l’attestent certains titres), laissant au spectateur la possibilité d’inscrire son propre parcours ; il y a incontestablement quelque chose d’ouvert dans les œuvres de J-P Minella, qui n’imposent pas leur présence par la force, mais s’avèrent plutôt capables de s’insinuer dans la sensibilité visuelle de toute personne « disponible », c’est à dire prête à oser une expérience du regard sans rester dépendante des partis pris et mots d’ordre existants (…).




Texte de Jean-Yves Bosseur, compositeur, directeur de Recherche au C.N.R.S, auteur de « Musique et Arts Plastiques », « Vocabulaire de la musique contemporaine » (etc). aux éditions Minerve. (extrait de la rubrique « Regards » publiée sur le site www.jpminella.net)