DESMONTS Philippe

Peinture
Né(e) en :1953
Nationalité :France
2, voie Buée
10220 Assencières
Tél. 03 25 80 47 17
GSM : 06 75 07 57 74
philippedesmonts@wanadoo.fr
http://www.philippedesmonts.fr

Racines - 2010 - 120x120

Philippe DESMONTS
2,Voie Buée 10220 ASSENCIERES


Né à Troyes, le 21 avril 1953
Diplôme d'opérateur géomètre (Dijon 1972)
Vit et travaille à Assencières
Aborde la peinture en autodidacte en 1977




1982 - Exposition personnelle - CAUE (Troyes).
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).


1983 - Salon d'Automne - Grand Palais (Paris).
- Novembre à Vitry - Vitry-sur-Seine.
- Art Aubois Contemporain "Poethra" - Centre des Arcades (Troyes).
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).
"Prix du Jeune Peintre".


1984 - Exposition personnelle - Atelier Vinum (Troyes).
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).


1985 - Salon des Réalités Nouvelles - Grand Palais (Paris).
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).
"Prix de la Société Artistique".


1986 - Lauréat Champagne-Ardenne. Concours "Les Peintres à Suivre"
organisé par la revue "Eighty".
- Exposition à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Paris.
- Exposition itinérante dans vingt villes françaises (Lille, Bordeaux ...). Octobre 86/Février 87.
- Salon des Réalités Nouvelles - Grand-Palais (Paris).
- Biennale Internationale des Arts de Nogent-sur-Seine.
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).


1987 - Exposition personnelle "Fusion/Figuration/Abstraction".
"Point Z" Caisse d'Epargne (Troyes).
- Sélectionné à "Horizon Jeunesse", Salon des Indépendants.
Grand-Palais (Paris).
- Sélection au Prix Victor-Chocquet. Hôtel des Monnaies (Paris).
- Salon des Réalités Nouvelles. Grand-Palais (Paris).
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).
- Réalisation de la couverture de la plaquette "S.A. Petitjean".
- Exposition "Les Sept Péchés Capitaux" avec le Groupe CARA.
Marché Couvert et Espace Belcourt (Troyes).


1988 - "Onze Jeunes Peintres Aubois". Galerie Akhénaton (Troyes).
- "45/8" (45 jours/8 plasticiens). Reims.
- Prix Victor-Chocquet. Hôtel des Monnaies (Paris).
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).
- Exposition ave le Groupe CARA. Dusseldorf (RFA).
- Exposition personnelle au Centre Culturel d'Alkmaar (Pays-Bas).
- Salon des Réalités Nouvelles. Grand-Palais (Paris).




1989 - Salon de Mai. Grand-Palais (Paris).
- Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).
- Exposition personnelle. S.N.V.B. (Troyes).
- "Trois Peintres à la Maison-Atelier de Karin". Nesle (21).
- Salon "Jeune Peinture/Jeune Expression". Galerie de Nesle (Paris).
- Rétrospective du prix Victor-Chocquet. Hôtel des Monnaies (Paris).
- Salon des Réalités Nouvelles. Grand-Palais (Paris).
- Novembre à Vitry. Vitry-sur-Seine.


1990 - Salon de la Société Artistique de l'Aube (Troyes).
- Salon d'Art Contemporain de Monte-Carlo Monaco.
- Exposition de Groupe. Langres (52).
- Expose en permanence à la Galerie POMEZ (Paris).
- Exposition de Groupe Ecole SUP-TG (Reims).
- Exposition personnelle "l'Eté Rouge" Galerie IDEE (Troyes).


1991 - Invité d'Honneur au Salon de Rosières (10).
- Invité et primé au Salon de Béziers (34).


1992 - Expose en permanence à la Galerie CAYON
- Ecole de Commerce (Troyes)
- Vitrines d'Artistes (Troyes)


1993 - Rétrospective de la Société Artistique de l'Aube "Point Z" (Troyes)
- Exposition de groupe - Dival Eté 93. Villenauxe (10).
- Exposition personnelle Centre Culturel de la Chapelle-St-Luc
- Salon Réalités Nouvelles. Grand-palais (Paris).
- Foire d'Art Contemporain de Rouen (Galerie Hermann-Bréard) à
St-Etienne-du-Rouvray.


1994 - Exposition personnelle - Galerie Hermann Bréard (Rouen).
- Gand Prix du Salon - Société Artistique de l'Aube.
- Salon Réalités Nouvelles (Paris).


1995 - Invité d'Honneur Violon d'Ingres - Rivière-de-Corps.
- Exposition de Groupe - Echange Culturel Brombachtal (Allemagne).
- Exposition de Groupe - Musée de l'Ivoire - Erbach (Allemagne).
- Exposition de Groupe - Sens-Troyes.
- Exposition de Groupe - Nesle (21).
- Salon Réalités Nouvelles" (Paris).
- Exposition personnelle - Conférence - Lycée Camille Claudel (Troyes).
- Exposition personnelle - Conférence - Ecole Normale (Troyes).


1996 - Exposition de Groupe - Sidaction - Ecole Supérieure de Commerce (Troyes).
- Exposition personnelle Galerie Hermann Bréard (Rouen).
- Ateliers d'Artistes - Maison du Boulanger (Troyes).
Bibliographie - Exposition personnelle - Synthèses et Lyrismes 86/96 (St Julien?les?Villas).


1997 - Exposition personnelle - Maison du XVIe (Bar-sur-Seine).
- Exposition de Groupe - Rencontre 97 - Galerie Turenne (Troyes).
- Invité d'Honneur - Terres et Peintures (Bréviandes).
- Salon Réalités Nouvelles - Espace Branly (Paris).


1998 - Salon Violon d'Ingres (Rivière-de-Corps).
- Cité Arts (Troyes).
- Centenaire de l'abolition de l'esclavage Ile de Gorée (Sénégal)



1999 - Exposition de Groupe - Château de Croissy-sur-Seine (78).
- Salon Violon d'Ingres (Rivière-de-Corps).
- Salon Réalités Nouvelles - Espace Branly (Paris).
Exposition personnelle Hôtel Holiday Inn (Rouilly Sacey) (10)
Exposition de groupe Brèves d'Art (Bréviandes) (10)

2000 Exposition personnelle Hôtel de Ville de Nogent sur Seine(10).
- Salon Réalités Nouvelles - Espace Branly (Paris).


2001 Exposition de groupe "La Route de l'Art" dans le Barséquanais (10) .
- Salon Réalités Nouvelles (Paris).


2002 Exposition personnelle Centre Culturel "La Maison du Boulanger" Troyes.


2003 Exposition personnelle "La Galerie de l'Eden" Romilly sur Seine.
Salon Réalités Nouvelles (Paris).
Exposition de groupe " 'Art Millésime" dans le Barséquanais (10)
Exposition de groupe Brèves d'Art Bréviandes (10)


2004 Exposition personnelle "Galerie Az Art" Uzès (30).
Salon Réalités Nouvelles (Paris).
Exposition de groupe Mosaïques Pont Sainte Marie (10)

2005 Exposition personnelle"Galerie Eric DUMONT" Troyes (10).
Exposition personnelle sur le stand de la"Galerie Miriam SHIELL"
au Toronto International Art Fair, (Toronto Ontario ) Canada.

RECOMPENSES
- Prix du Jeune Peintre - Salon de la Société Artistique de l'Aube 1983
- Lauréat Champagne-Ardenne. Concours "Les Peintres à Suivre"1986
- Prix Victor-Chocquet. Hôtel des Monnaies (Paris).1988
- Prix du Salon de Béziers 1991.
- Grand Prix du Salon de la Société Artistique de l'Aube 1994



AQUISITIONS

- Acquis par le Musée National des Monnaies à Paris.
- Acquis par le Musée R. Loukine à Arsonval (10).

- Collections particulières :France, Pays-Bas, Suisse, U.S.A, Colombie,
Allemagne,Canada.



BIBLIOGRAPHIE

- EIGHTY "Les Peitnres à Suivre" (n° 14).
- Equipement Magazine "Portraits".
- Magazine "Troyes 120 000". ("Carré jeunes").
- Catalogue Biennale Internationale des Arts à Nogent-sur-Seine.
- Catalogue Expo 45/8, Reims.
- Magazine "Co Temporaire" (n° 7).
- "Entre Ciel et Peau" Christian Noorbergen.
- Figure dans divers manuels de cotation de l'art: Akoun, Meyer, Bordas...

- Cassette vidéo "Philippe Desmonts ou la peinture sans dehors"
Christian Noorbergen - Edition Marisy Communication.
BIOGRAPHIE

---------


Philippe DESMONTS




Philippe DESMONTS naît à TROYES le 21 avril 1953, de mère Bourguignonne et de père d'ascendance Ardennaise. Cette double origine influera profondément sur son caractère.

Très tôt attiré par le dessin, se destine à une carrière de cartographe, c'est ainsi qu'il retrouve momentanément ses racines bourguignonnes en effectuant ses études à DIJON.

Géomètre de formation, c'est en autodidacte qu'en 1977 il aborde la peinture.

Travaille d'abord sur nature dans un style déjà très structuré au côté de Guy PEQUEUX et Grégoire MICHONZE. Ce dernier, pendant l'été 1978, l'initie à la technique de l'eau forte.

Cette même année, au cours d'un voyage en Europe Centrale, il découvre les oeuvres cubistes des Musées Hongrois et Roumains.

Au retour, il s'installe dans son 1er atelier de la rue Boucherat et commence alors une série de toiles d'influence cubiste.

De cette période d'études et de recherches (1978-1981) il retirera de solides connaissances sur les collages, textures et couleurs neutres aux dégradés subtils.

Il s'éloigne bientôt de cette géométrie plus ou moins hermétique qu'est le cubisme, pour s'orienter vers une expression plus libre. Et s'il dégage progressivement sa peinture d'images proches de la réalité, son inspiration n'en est pas moins fortement influencée par le souvenir de situations vécues ou d'événements du quotidien.

Commence alors la série des "Vieux murs" où, plus que le passage de l'homme, c'est celui du temps qui est exprimé.

Une rencontre à NICE chez Paul HERVIEU, avec Henri GOETZ le conforte dans cette démarche.

Avec le thème des "Missives, Emballages, Colis" et autres "Etuis" commencé en 1982, il aborde le problème de l'utilisation des langages codés que l'homme emploie dans son désir de normalisation. Une palette réduite à quelques tonalités, une matière épaisse traitée en larges aplats, visent à suggérer une atmosphère d'incompréhension.


Expose des toiles de cet esprit au salon d'Automne à PARIS "Trois violons avec code" et "Effet informatique" au Salon d'Art contemporain de VITRY SUR SEINE.

Septembre 1984 : Change d'atelier et s'installe au 16, rue de la Cité.

En 1985, expose pour la première fois au Salon des Réalités Nouvelles à PARIS.

Au Printemps 1986, la Revue d'Art Contemporain "EIGHTY", lance l'opération "les peintres à suivre". Son but : décentralisation de l'art et recherche de talents hors de PARIS et des grandes métropoles.

Philippe DESMONTS, lauréat CHAMPAGNE-ARDENNES, voit ses toiles exposées à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts à PARIS et dans 20 villes de FRANCE.

A cette occasion, il rencontre le collectionneur JJ LESGOURGUES qui s'intéresse à son travail.

La fin de l'année 1986 voit la naissance du groupe CARA auquel il adhère aux côtés d'Alain RICHARD, Jean-Paul COURTIER, Michèle et Thierry CAILLAUD-HOUEL, EWAN. Ils exposent à TROYES Espace BELCOURT en 1987 et à la gare de DUSSELDORF (R.F.A.) en 1988.

Fin 1986, lors du vernissage du Salon des Réalités Nouvelles (auquel il participe désormais régulièrement) il rencontre le peintre Louis NALLARD qui l'encourage et lui propose de concourir pour le prix Victor CHOCQUET en 1987, prix dont il sera le lauréat en 1988.

Cette même année 1988, en novembre, une exposition personnelle au Centre Culturel d'ALKMAAR (PAYS BAS) lui est consacrée. Il y présente une trentaine de peintures où, parallèlement au travail de la matière, toujours aussi présente, la couleur parvient tantôt à une belle tendresse de ton qui s'accompagne d'effets glacés et de transparence, tantôt devient plus violente (rouge, jaune) illusion d'une peau cicatrisée, surgissant de la toile, et des vieux papiers marouflés.

L'année 1989 voit sa participation à de nombreuses manifestations : Salon de Mai au Grand Palais, Salon de la Jeune Peinture Jeune Expression à la Galerie de Nesle, suivi du Salon de Novembre à VITRY.

Il répond favorablement à l'invitation de KARIN, expose avec elle et Stélio MARZ dans sa maison atelier, ce qui permet à Christian NOORBERGEN d'écrire un texte sur son travail.

Adhère, fin 1989, au groupe 3 Fet Art (association Troyenne de Peinture) qui, sous son impulsion, se lance à la quête d'ateliers. Une seule manifestation (Exposition collective à LANGRES - 52 - en Juillet 1990) est organisée par ce groupe qui disparaît peu de temps après.

Rencontre, Olivier POMEZ qui lui ouvre sa galerie et l'expose en permanence jusqu'à la fermeture de celle-ci en 1991.





Il est invité au Salon de MONACO et expose à l'école SUP TG de REIMS aux côtés de LINDSTROM, HADAD, ULLOA, GONTARD...

En 1990, l'été restera comme une "saison rouge", le midi de la FRANCE brûle avec une rare violence, la canicule sévit partout et la guerre menace au Moyen Orient.... Philippe DESMONTS peint l'Eté rouge, série de toiles où la matière devient magma, où les couleurs ruissellent et la forme éclate.

Cet ensemble est réuni à la Galerie IDEE à TROYES en Novembre lors d'une exposition personnelle.

L'année 1991 est picturalement parlant plus calme pour l'artiste qui en profite pour s'exiler à la campagne et élire domicile à ASSENCIERES, dans une grange restaurée, qu'il transforme en "maison-atelier". Il est néanmoins invité aux Salons de ROSIERES (10) et de BEZIERS (34).

1992 : expose en permanence à la Galerie CAYON à TROYES

La Société Artistique de l'AUBE (fondée en 1898) a besoin de renouveau : Philippe DESMONTS, s'engage au côtés de J. MARREL et C. NOORBERGEN.

Il organise pour cette association :Dival été 93, une manifestation présentant 40 plasticiens et regroupant plus de 120 pièces pendant un mois dans le superbe site classé de VILLENAUXE (10).
Christian NOORBERGEN commence le tournage d'un film sur le travail récent du peintre.
En Octobre 1993, le Centre Culturel de la Chapelle St Luc lui consacre une importante exposition. Une quarantaine de toiles récentes, réparties en trois thèmes (nus matières, suite de l'été rouge, paysages de la mémoire) se partagent les cimaises.

Dans le même temps, la galerie HERMANN BREARD, intéressée par son travail, le contacte puis le présente sur son stand à la Foire d'Art Contemporain de ROUEN, enfin lui propose une exposition personnelle pour 1994.
Les trente peintures accrochées aux murs de la galerie Rouennaise connaîtront un succès encourageant.

Obtient le Grand Prix du Salon de la Société Artistique de l'Aube et de Champagne pour Tellurique 2 et 3, Corps volcanique.

Nouvelle organisation pour la Société Artistique de l'Aube, d'un échange culturel entre les villes de TROYES et de SENS, il créé le logo de cette exposition qui permet à une cinquantaine de peintres et sculpteurs des deux villes de se rencontrer.
Cette année 1995 le voit également invité à diverses manifestations :le Violon d'INGRES à la RIVIERE DE CORPS (ou il est invité d'honneur), et chez son amie le peintre KARIN à Nesle (21).
Expose à BROMBACHTAL (Allemagne) au cours de l'échange culturel entre la ville de la RIVIERE DE CORPS et sa jumelle allemande, suivra une exposition de groupe au Musée de l'Ivoire à ERBACH(All)







La fin de cette année verra la participation de Philippe DESMONTS à deux expositions personnelles, assorties de conférences au Lycée C. CLAUDEL et à l'Ecole Normale de TROYES.

1996 est riche en événements pour notre artiste, la galerie HERMANN-BREARD de ROUEN lui organise une deuxième exposition personnelle réunissant une trentaine de peintures ayant pour thème principal la : « Médiévalité ».
La ville de SAINT -JULIEN LES VILLAS (10) propose de montrer quand à elle ,dix années de son travail : Synthèses et Lyrismes 86/96 , C. NOORBERGEN de son côté sort la vidéo du film consacré à une partie de son œuvre.

Au printemps 1997 Ph. DESMONTS expose, tant sur papier que sur toile, ses travaux récents, à la Maison du XVIe (Centre culturel) de BAR SUR SEINE.
Il participe à : Rencontre 97 organisé par la Galerie TURENNE de TROYES, et sera l'invité d'honneur du 1er Salon de peinture de BREVIANDES (10).

L'année 1998 sera plus calme pour l'artiste qui se montrera tout de même dans quelques expositions de groupe notamment: Cité Art commémorant le centenaire de la Société Artistique de l'Aube à TROYES, et Expo-terrestre une exposition de grands formats sur papier, dans l'île de GOREE au Sénégal célébrant le centenaire de l'abolition de l'esclavage .

Une exposition de groupe au Château de CROISSY SUR SEINE (78), débutera l'année 1999 .Une nouvelle participation au Salon des Réalités Nouvelles lui permet de rencontrer Michel BOSSARD, amateur d'art et promoteur de Mobile Art (Collection itinérante et d'action de mécénat en entreprise).
Après une exposition personnelle à l'hôtel HOLIDAY INN RESORT de ROUILLY-SACEY (10°, il organise la manifestation Brèves d'Art à BREVIANDES (10).

Durant l'été, travaille essentiellement à la réalisation d'une toile 12 m2 pour la commémoration de l'an 2000 : Monumentoile pour la rue, en réponse à la demande de Rémy LE GUILLERM et de l'Association Atelier Public d'Arts Plastiques de ALLONNES (72). Une centaine d'artistes internationaux sont invités à peindre chacun une toile de 4x3m destinée à une exposition itinérante en 2000 et 2001.

Il expose en duo avec son ami le sculpteur William NOBLET à Nogent sur Seine au cours du moi de décembre 2000, et participe à la première Route de l'Art, (Avril 2001) manifestation pluridisciplinaire, organisée dans la côte des Bar ( Bar sur Aube et Bar sur Seine ), ayant pour lieux d' accueil, les maisons de champagne de cette région.

La ville de TROYES lui consacre une importante exposition personnelle en son centre culturel au printemps de l'année 2002. Le poète Jean François ROUSSEAU écrira à cette occasion un très beau texte d'introduction au vernissage.
…Peinture de l'immanence.Quelque chose comme la danse d'un sablier dans les bras du désert…de l'à peine silhouette y déambule, de loin en loin, de trace en trace, dérisoire apparition qu'aimante la couleur en crue…

Les deux années suivantes, il participe à plusieurs expositions de groupe dans le département de l'Aube : Art Millésime, Brèves d'Art, Mozaîques. Deux expositions personnelles lui seront consacrées en cette même période, l'une au centre culturel de ROMILLY SUR SEINE, et l'autre à la galerie AZ ART à UZES dans le Gard. Monique COLOMES qui vient d'ouvrir ce lieu d'exposition dans la cité médiévalle gardoise, l'ouvre à ses amis artistes aubois. C'est au cours de son exposition que le marchand d'art canadien René DETROYE découvrira son travail et lui proposera de l'exposer outre-atlantique.


Cette expression plastique toujours plus tournée vers l'utilisation de la matière, entraine chacune de ses réalisations vers le reflet discret d'un « réalisme » à l'écriture plus ou moins. accessible Chaque peinture, fugitifs moments de rêverie, nous propose un univers rempli de souvenirs égarés que le peintre s'attache à fixer.

Le jeune galeriste troyen Eric DUMONT , montre son travail, trente peintures récentes aux couleurs charnelles et aux courbes sensuelles, qui sont une évocation du corps humain, au mois de septembre 2005 tandis que la MIRIAM SHIELL FINE ART, le présente sur le stand de sa galerie au « Toronto Art Fair » dans la capitale de l'Ontario au mois d'octobre.