LABROUCHE Guy

Peinture
Né(e) en :1951
Nationalité :France
Roucou
47500 Saint-Vite
Tél. 05 53 40 22 43
GSM : 06 42 59 13 86
labrouche.guy47@orange.fr

Bois déchetté - 2008 - Technique mixte 30x22

Texte de Pierre Buraglio , peintre, professeur honoraire à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

« Je connais le travail d'artiste de Guy Labrouche depuis près de vingt ans. Je l'ai suivi, lors de mes voyages et séjours dans le Sud-Ouest. J'ai ainsi pu l'apprécier et en mesurer la constance et la qualité grandissante. Il y a toutes les raisons de lui faire confiance. »





Texte de Catherine Leprince, actrice, poétesse, écrivain



Au delà du geste, du signe
Celui-là
invite à l'aventure étrange
du regard qui se pose
et se dépose
horizontalement d'abord
puis verticalement pensé…
juste après l'empreinte
peut-être même avant de solliciter la trace
sans se l'approprier
car c'est elle
qui dans sa permanence
se saisit de l'artiste
de Celui-là.
La communion témoigne
solennellement
de l'ouvrage
sensuellement.
Les pas aveugles s'initient.
Les pas pressés entendent
ce qui se donne à voir.
La forme initiale se restitue
en transparence toilée
que Celui-là nomme
Frottage.
Octobre 2003

Texte de Hervé Nunez, professeur d'Art Plastique, organisateur d'expositions



...Pour Guy Labrouche, il n'est pas question de faire appel au fruit de son imagination. Les choses sont là, il s'agit seulement de les faire surgir. Alors, tel un archéologue, un scientifique, il relève ce qu'il a perçu par le système du frottage, de l'empreinte, il fait opérer la magie. Le temps s'arrête, la trace se révèle ; l'absence devient présence... Guy Labrouche assume à ce moment là pleinement son travail d'artiste lorsque, contre le scientifique, il ne cherche pas à retrouver l'origine de cette trace, à l'inventorier pour la ranger dans un ordre particulier, mais à affirmer qu'elle est une création, une vision esthétique.
Guy Labrouche tire l'empreinte des choses comme manifestation abstraite de leur matérialité.
Né à Marmande, en Lot-et-Garonne, le 27 Février 1951.
Quoiqu'heureuse, enfance difficile due à la dichotomie entre l'univers parental « modeste » (père bûcheron et mère femme de ménage) et celui d'un être hypersensible au monde de l'art sous toutes ses formes et, à fortiori, dès l'adolescence, à l'art contemporain puis avant-garde… Je « perdais mon temps » à rêver (réfléchir) ou à lire, subissant les foudres parentales, parce que cela « brûlait de la lumière » ou que « j'étais à ne rien faire ».
Lorsque j'étais pris dans cette situation , ou lorsque j'avais du temps libre (vacances scolaires), on me trouvait vite des occupations.
Néanmoins, études normales jusqu'au bac G1.
Vinrent là-dessus les évènements de 68, qui perturbèrent largement le cursus conventionnel présumé d'un parcours de vie…
De quoi être banni ! Ce qui fut fait, à dix huit ans, qui n'était pas à l'époque l'âge de la majorité légale et que l'on appelait « l'émancipation ». La porte était dès lors ouverte, sans désir de le rester.
Ensuite, et enfin, cette liberté nouvelle, mais difficile, me permit d'être autodidacte pour les choses de l'art sur un plan théorique. Quant à la pratique, une petite formation dans le métier du métal en feuille puis une bourse SEMA pour la Dinanderie-Sculpture me permirent de comprendre comment le trait domine la matière et la construction.
Mais , surtout, depuis l'âge de vingt cinq ans, recherche sur les frottages, qui ne cessera d'alimenter ma vie en émotions, en réflexions, en réalisations.
Rencontres avec quelques artistes, dont Pierre Buraglio, qui m'encouragent et confirment mes ambitions.

Entre temps, lourdes responsabilités familiales, que j'ai choisi d'assumer, parsemant ma vie de tâches diverses autres que la pratique artistique, qui restera, cependant, permanente.

Enfin disponible depuis 2001, j'essaie de faire connaître mon travail, qui a pris le temps de sa maturation.

EXPOSITIONS PERSONNELLES

1992 Mairie - Miramont de Guyenne 47
1995 Centre Culturel - Villeneuve/Lot 47
1997 Art in situ - Allemans du Dropt 47
2004 Espace de Création Contemporaine - Prayssac 46
2005 Musée du Liège - Mézin 47
2006 Musée de Gajac - Villeneuve/Lot 47
2007 Galerie Municipale - Lauzerte 82
2007 Château Prieural - Monsempron-Libos 47
2008 Maison du Grand Site - Monpazier 24
2008 Galerie Municipale - Villegouge 33

EXPOSITIONS DE GROUPES

2006 Salon d'Art Contemporain - Espace Charenton - Paris 75
2006 Espace 13 - Lausanne Suisse
2007 Espace 13 - Londres Angleterre
2007 Galerie A7 - Auvillar 82
2007 Art et Spiritualité - Pujols 47
2007 Artothèque Aveyron-Segala-Viaur 82
2008 Salon des Réalités Nouvelles - Paris 75

INSTALLATIONS IN SITU

1997 Eglise, Lavoir - Allemans du Dropt 47
2002 Musée d'Art Religieux et Basilique - Verdelais 33
2006 Fête de l'Architecture , 6 lieux dans la ville - Villeneuve/Lot 47
2007 3 sites : Château, Eglise, Ancien Couvent - Monsempron-Libos 47

OEUVRES DANS ECOLES ET INSTITUTIONS PUBLIQUES

1994 Oeuvre pour le Forum de la Fraternité - Musée Marzelles - Marmande 47
2003 Parcours (7 tableaux) Ecole Marie Louise Chrétien - Boé 47
2005 Oeuvre pour le Musée du Liège (diptyque) - Mezin 47
2008 Oeuvre pour la collection du Château Prieural - Monsempron-Libos 47
2009 Sculpture "La Marelle de Sarajevo" - Maison des Associations - Villeneuve/Lot 47

COMMANDE MECENNAT D'ENTREPRISE

2007 Tableau pour l'entreprise SIMM - Marmande 47

TROPHEE

2008 Création du Trophée Voix du Sud pour les Rencontres d'Astaffort créées par Francis Cabrel 47

FILMOGRAPHIE

1993 "Du côté de chez soi" FR3 Aquitaine
1994 "Frottages" FR3 Nationale
2006 Salon d'Art Contemporain Espace Charenton - Paris 75

Catalogues "Vibration" 1991 - 1992 - 1993
Catalogue "Art in Situ" 1997
Catalogue Guy Labrouche "Frottages" Art et Culture 2002
Catalogue Guy Labrouche - 2006 - Chateau Prieural - Monsempron Libos