DEFONTAINE Luc

Peinture
Né(e) en :1954
Nationalité :France
80, rue Paul Bert
24000 Périgueux
Tél. 05 53 09 84 77
brigitte.gaidot@orange.fr

Diptyque n°3 - 2007 - Acrylique sur toile 194x171

né en 1954, études à l'école des beaux-arts de caen, vit et travaille à périgueux. expositions :199O oeuvre in situ addc / salon de montrouge 1992 série bleue, abbatiale du sépulcre caen1994 galerie cohen paris / galerie pictura bergerac / salon de vitry sur seine 1995 exposition d'été castillonnès 1996 galerie du domaine caen / abbatiale du sépulcre caen 1997 abstraction galerie d'art contemporain évrecy / galerie d'atelier marie moquet périgueux 1998 carte blanche à luc defontaine festival symphonia abbaye de brantome 1999 galerie du rire bleu figeac 2000 regard de peintre église des jacobins agen / atelier guy lebègue nontron 2001 regard centre baudis toulouse 2002 mise à jour exposition des acquisitions du fdac périgueux / exposition itinérante formation peinture aquitaine 2003 centre culturel de rignac aveyron / les peintres de la galerie du rire bleu figeac 2004 peintures dessins espace culturel francois mitterand périgueux 2005 vénus en périgord chateau biron / galerie du rire bleu figeac / galerie aréa paris 2006 galerie fox verteillac / paso doble galerie le domaine perdu meyrals / galerie du rire bleu figeac 2007 l'été indien galerie le domaine perdu meyrals / petits travaux d'hiver galerie le domaine perdu meyrals.un peintre du détachement.un pays poudreux (pays, j'imagine) fait de plateaux larges et calmes, irrigués de méandres, de boucles (sans obstination) au dessin fluide, ample, tracées sans impatience affleurant à la surface, surface aux tons délicats de confiserie oubliées qui avec les années cédent du contraste, se fondent davantage et diffusent des douceurs parfois légèrement acidulées.les peintures de luc defontaine sont d'une surprenante matité, peaux sèches qui se fichent des cosmétiques, elles semblent presque sur le point de se pulvériser, souvenir de roma de fellini, lorsque l'air entre avec violence dans un site clos depuis des siècles et efface instantanément de merveilleuses fresques que leurs seuls inventeurs auront eu la joie fugace de contempler, mais nous ne serons pas les seuls visiteurs dans ce pays, dont les accords colorés font toujours la part du lin oui, la part du lin, j'y reviendrai.chaque peinture est un petit estuaire du temps que le corps nourrit et mesure. extrait d'un texte de michel danton.