PONS IVANOFF Sophie

Œuvres sur papier
Né(e) en :1968
Nationalité :France
75014 Paris
nivanoff@club-internet.fr

Midas - 2009 - Lithographie 30x40

« A la mécanique bien graissée de la presse, au rythme des opérations répétitives auxquelles on ne peut échapper, j'oppose l'aléatoire de la tache jetée comme au hasard au moment du dessin. Le geste se veut rapide tant il est espéré, prémédité, attendu patiemment lors des opérations précédentes : la préparation, l'encrage, le tirage, le grainage puis enfin le dessin avant de nouveau la préparation, l'encrage, le tirage, le grainage etc.

Les couleurs montent plan par plan du fond du papier comme dans une peinture à l'huile à la facture classique, cependant tout est nouveau, plus lourd mais plus libre, plus aéré et plus rapide.
Le geste est vertical, radical, la pierre posée à plat, l'encre coule, éclabousse tout.
Pas de repenti possible, pas de dépouille ; il faut penser le blanc en réserve malgré les couches successives, caler mentalement les couleurs pour prévoir les superpositions : du bistre des fonds aux tons vifs et translucides pour finir par les tons les plus saturés. »
Sophie PONS IVANOFF est née à Paris en 1968.

De 1986 à 1991
Etudie les arts graphiques chez Met de Penninghen (E.S.A.G.) où enseignent Roman Cieslewicz (Affichiste), Peter Knapp(Photographe), Elizabeth Walcker (Peintre), Roland Guillaumel (Sculpteur).

A partir de 1987
Travaille comme décoratrice et peintre pour le cinéma (Berri, Doillon, Girod, Lautner, Sautet).
Collabore à des projets de boutiques (Hermès, Lanvin) pour des designers et décorateurs (Hilton Mac Connico, Carlos Conti)

A partir de 1996
Conçoit des livres pour enfants (Nathan) et des illustrations pour manuels scolaires (Bordas).
Dessine des story-boards pour des courts métrages.

Depuis 1999
Professeur Agrégée d’arts plastiques, enseigne en collège à Corbeil (91) puis à Paris.

Depuis 2006
Découvre la lithographie aux ateliers des Beaux Arts de la Ville de Paris (Atelier de la Glacière d’ Emmanuelle Aussedat et Laurent Okroglic).

En 2007 :
Installe son atelier de peinture et de lithographie dans le Cantal.

2008 :
Avril : Première invitation au salon des Réalités Nouvelles.
Septembre : Première invitation aux Portes Ouvertes des ateliers d’artistes de la mairie du XIV° arrondissement.

2009 :
Avril : Deuxième participation au salon des Réalités Nouvelles.
Avril/Mai : Exposition Mythogramme à l’Atelier Arnaud Marie, coiffure, Paris I°.
Octobre/Novembre : Exposition Mythogramme à la Bibliothèque de Chaussenac, Cantal.

2010 :
Janvier/février : Exposition Mythogramme au Cabinet Liliane Dubois, Paris 16°.
Avril : Troisième participation au salon des Réalités Nouvelles.


Présentation :

« A la mécanique bien graissée de la presse, au rythme des opérations répétitives auxquelles on ne peut échapper, j’oppose l’aléatoire de la tache jetée comme au hasard au moment du dessin. Le geste se veut rapide tant il est espéré, prémédité, attendu patiemment lors des opérations précédentes : la préparation, l’encrage, le tirage, le grainage puis enfin le dessin avant de nouveau la préparation, l’encrage, le tirage, le grainage etc.

Les couleurs montent plan par plan du fond du papier comme dans une peinture à l’huile à la facture classique, cependant tout est nouveau, plus lourd mais plus libre, plus aéré et plus rapide.
Le geste est vertical, radical, la pierre posée à plat, l’encre coule, éclabousse tout.
Pas de repenti possible, pas de dépouille ; il faut penser le blanc en réserve malgré les couches successives, caler mentalement les couleurs pour prévoir les superpositions : du bistre des fonds aux tons vifs et translucides pour finir par les tons les plus saturés. »
Article dans « La Montagne », novembre 2009.