SEGALARD Philippe

Peinture
Né(e) en :1964
Nationalité :France
23 bis, chemin de Fausses Reposes
78000 Versailles
Tél. 01 30 21 30 96
p.segalard@free.fr
http://www.philippe-segalard.com

Matin primitif - 2006 - huile sur toile 116x89

De l'image

Essentiellement peinture de lieux, cette tentative s'attache à représenter des espaces, certes non réalistes, bricolés à vrai dire à partir de fragments rythmés, recomposés sur la toile. Plutôt que composée, oui, cette image est recomposée. L'attention portée aux rythmes, à la forme, aux contrastes, bref au substrat abstrait, attention qui mobilise une grande part du soin, pendant le travail, s'amalgame à ces désirs d'espace, et ainsi dans le va et vient entre ce qui est cherché et ce qui résiste, entre désir d'image et liberté de peindre finit par naître quelque chose, qui est à dire vrai, pour moi le premier, une découverte. Pour autant, ce monde n'est pas le résultat d'un collage, il est un : Arlequin certes rapiécé, multiple dans ses couleurs, mais un par l'unité de ses losanges.
Ce qui découle de cette recherche est évidemment assez ouvert. Pour celui qui est placé devant, il ne sait pas toujours ce qu'il doit voir; sans doute regarde-t-il un monde dans lequel sont affirmés à parts égales, la peinture et une image dont on peut dire, peut-être, qu'elle entretient avec le réel un rapport musical.
Et s'il y a certainement quelque chose de mystérieux quant à la réception qu'en fera le spectateur, l'expérience prouve que chacun se débrouille avec sa mémoire affective, et habite de manière singulière l'image un peu embryonnaire qu'il a sous les yeux. De fait, le langage ne sert pas à communiquer mais à établir un rapport sensible et orienté avec l'autre.
D'abord, l'art doit emporter.


Philippe Ségalard

Philippe Ségalard, né en 1964, a passé son enfance dans un petit village de la région parisienne. Le monde rural fut l'expérience première. Il est venu lentement à la peinture, tout en se livrant à d'autres activités, dont des études littéraires. C'est à l'âge de 28 ans qu'il décide d'y consacrer pleinement sa vie. Il a alors fréquenté et étudié dans l'atelier de Pierre Mézin. Il vit et travaille désormais à Versailles. Par ailleurs, la rencontre avec des hommes de théâtre, ou de poésie, a donné lieu à des collaborations.

-2006- Hôtel des ventes, Neuilly, Drouot,
Claude Aguttès, commissaire priseur
-2006- Galerie A propos d'art, Argenteuil
-2005- Bibliothèque Municipale Versailles
-2004- Médiathèque Jacques Baumel , Rueil Malmaison
-2004- Maison de la culture, La Celle Saint-cloud
-2003- Matière de jour,
En collaboration avec Gabrielle Althen,
Collection Pli. Editeur Daniel Leuwers.
-2002- Théâtre Montansier, Versailles
-2002- Maquette pour un décor de scène
Puntila et son valet Matti, de Berthold Brecht
Mise en scène Jean Daniel Laval
Théâtre Montansier, Versailles.`
-2001- Agence Léna-Schroll, Paris

Oeuvres dans les collections publiques :

- Collection Bibliothèque de France
- Le prieuré de Saint-Cosme, Musée Ronsard, Vendôme
- Bibliothèque de Versailles
- Le prieuré de Saint-Cosme, Musée Ronsard, Vendôme
- Collection Bibliothèque de Versailles
Leuwers, Daniel
Livre Pauvre Livre riche, Paris, Somogy Editions d'art, 2006.