ZEC Jovan R.

Peinture
Né(e) en :1943
Nationalité :France/Serbie
5 rue du Docteur Bosc
37000 Tours
Tél. 02 47 64 79 25
GSM : 06 32 07 18 69
jovan.r.zec@wanadoo.fr
http://www.jzec.eu.org

3 croix en 63 - 2009 - Acrylique sur toile 100x81

Jovan R. Zec est né à Belgrade (Yougoslavie) en 1943. Il est diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Belgrade et possède un doctorat de 3ème cycle en Histoire de l'Art Moderne de la faculté de Philosophie de Belgrade.

Il vit et travaille en France depuis 1988

Jovan R. Zec passa ses quarante-cinq premières années dans sa ville natale, Belgrade. En 1988, c'est dans la ville de Tours, au centre de la France, qu'il s'installe et qu'il vit depuis plus de quinze ans maintenant. Deux vies dans deux villes que rien ne réunit ? En apparence seulement.

Très tôt, à l'aube de son adolescence, Zec sent qu'il n'est pas tout à fait à sa place ni dans la République Socialiste Fédérative de Yougoslavie du Maréchal Tito ni dans sa famille, dont une partie est depuis peu installée à la ville. Il est plus attiré par le milieu intellectuel belgradois, qui devient pour le jeune apprenti-peintre des Beaux-Arts une fenêtre sur le monde occidental. La peinture le mène à la "France, mère des arts" qui le "nourrit longtemps du lait de [sa] mamelle" et qu'il visite souvent. Sa deuxième patrie de coeur est la Grèce où il peut vivre librement sa spiritualité. Il s'oriente, au gré de ses rencontres- humaines, livresques, esthétiques -, vers l'abstraction géométrique, vers "l'expression plastique de la société industrielle moderne de l'Occident" ( titre de sa thèse de troisième cycle) et vers Malévitch. Dans ses articles de recherche, il s'intéresse à l'approche sémiologique des formes géométriques de l'Art Moderne, croisant recherches théoriques, plastiques et pédagogiques car il entame dès l'âge de vingt-deux ans une carrière parallèle dans l'enseignement. Il fait découvrir à ses élèves le riche partimoine des icônes serbes orthodoxes, issues de la culture byzantine, dont la mémoire fera surface bien des années plus tard.

Zec attend "l'âge mûr" pour quitter son pays d'origine: peut-être est-ce par besoin d'observer à distance, longtemps et en profondeur, de son regard d'artiste, le monde occidental, avant de s'y exposer. Depuis la France, il peut désormais poser ses yeux sur son pays natal. Et de vieilles images sacrées des monastères ressurgissent au bout de ses pinceaux.

Ainsi, nourris de ce double regard permanent sur le monde, les tableaux de Zec proposent-ils d'inédits ingrédients, de subtiles mélanges oriento-occidentaux dont l'universelle horizontalité et verticalité de la croix symboliserait le carrefour.

Marguerite Noilhan

Le géomètre est celui qui retranscrit les formes de la terre. La géométrie, cependant, n'est pas uniquement liée à l ‘établissement du cadastre ou au travail du topographe. Il est, en effet, des géométries qui sont déconnectées des relevés géographiques, voire de toute spéculation mathématique : la géométrie picturale d'un Jovan Zec, par exemple, qui a cependant recours à l'abstraction de formes hautement calculées . Chez notre artiste, ces formes, « en un certain ordre assemblées » font du support (lui-même carré ou rectangulaire) une sorte de réceptacle sacré. Le peintre, de fait, y installe volontiers des sanctuaires dont l'or, la pourpre et l'azur viennent de Byzance (Haut Lieu). Bien que non figuratives (encore que la croix soit une image simplifiée du corps), ces toiles nous parlent du Pantocrator.
S'il « laïcise » certaines de ces compositions, Jovan Zec reste porteur du hiératisme orthodoxe que maintient et relance à la fois son goût pour les structures fermes fussent-elles désaxées (La Croix et le lieu) . Avec celles-ci, parfois, s'exhausse la recherche d'un ordre qu'on pourrait croire issu du constructivisme des années 20 (Elévation verticale). Passionnément appliqué au positionnement exact de ses plages dont le « poids chromatique » dépend d'un jeu de glissements, de butées et de curseurs, on pourrait croire Jovan Zec obnubilé par le seul établissement d'équilibres mesurables. C'est vrai ; mais ce serait faire bon marché de cet autre équilibre, métaphysique celui-là : cette conjonction, si particulière, de l'intensité et de la retenue, à laquelle atteint l'artiste. Faut-il, ici, parler de prière visuelle ?

Pierre Fresnault-Deruelle, Université Paris1
Manifestations Culturelles Internationales
2002 Brugge, Capitale Culturelle de l'Europe, Manna, Maison d'Art, Belgique
Participation aux Foires Internationales d'Art Contemporain
2006 60ème salon des réalités nouvelles, Paris, France
2004 Foire internationale d'art, Lugano - Suisse, Galerie Zabbéni, Veuvey, Suisse
2002 Lineart, Gent - Belgique, Galerie Claude Dorval, Paris, France
2002 Art Paris, Carrousel du Louvre, Paris, France, Galerie Claude Dorval, Paris, France
2002 St'Art, Strasbourg, France, Galerie Claude Dorval, Paris, France
2001 Lineart, Gent - Belgique (One man show), Galerie Claude Dorval, Paris, France
2001 Art Paris, Carrousel du Louvre, Paris, France, Galerie Claude Dorval, Paris, France
2000 Lineart, Gent - Belgique (One man show), Galerie Claude Dorval, Paris, France
2000 Art Paris, Carrousel du Louvre, Paris, France, Galerie Claude Dorval, Paris, France
1999 Art Jonction, Nice, France, Galerie Ecuador, Nice, France
1998 Art Jonction, Nice, France, Galerie Atelier 19, Tours, France
1997 Europ'Art, Genève, Suisse, Galerie Atelier 19, Tours, France
Expositions Individuelles
2002 Espace St-Martin, Galerie Claude Dorval, Paris, France
1999 Galerie Ecuador, Nice, France
1998 Galerie Le Point Tourné, Amboise, France
1996 Galerie Atelier 19, Tours, France
1995 Galerie Kara, Genève, Suisse
1995 Galerie Hélios (avec Daniel Lê), Honfleur, France
1994 Galerie Hélios (avec Karoly Dorsz), Honfleur, France
1994 Galerie Le Point Tourné, Amboise, France
1994 Centre Camille Claudel, la Ville aux Dames, France
1993 Galerie Art Autrement, Tours, France
1988 Galerie Lavoisier, Tours, France
1988 Bibliothèque de la ville de Belgrade, département d'art, Belgrade, Yougoslavie
1988 Club diplomatiuqe, Belgrade, Yougoslavie
1971 Galerie de la collectivité de la gravure, Belgrade, Yougoslavie
1970 Galerie de NU Veselin Maslesa, Belgrade, Yougoslavie
1968 Galerie du Centre Culturel (avec Nezir Corbic), Ivanjica, Yougoslavie
1965 Galerie du Foyer Culturel, Zenica, Yougoslavie
Principales expositions collectives
2005 Centre Culture de Serbie et Monténégro, Paris, France, Paris pour Chilandr
2003 Galerie Claude Dorval, Paris, France, "Petits formats" avec la participation du mouvement Madi
2003 Vanram, Galeries, Gent, Belgique
2003 Galerie Zabbéni, Vevey, Suisse
2002 Galerie Claude Dorval, Paris, France, "Autour de Arden QUIN"
2002 Galerie Claude Dorval, Paris, France, "Hommage à Claude Dorval"
2001 Galerie Claude Dorval, Paris, France, "Evidence"
1999 Galerie Daniel Besseiche, Deauville, Courchevel, France
1998 FNAC (Galerie Atelier 19), Tours, France
1998 Château d'Artigny (Galerie Atelier 19), Tours, France
1998 3ème anniversaire, Galerie Atelier 19, Tours, France
1997 Galerie Atelier 19, Tours, France
1997 2ème anniversaire, Galerie Atelier 19, Tours, France
1996 Galerie Atelier 19 (Honneur à Saint Martin), Tours, France
1996 Art Service Galerie, Paris, France
1996 Château d'Artigny, Tours, France (Galerie Atelier 19, Tours, Galerie Hélios, Paris, Art Service Galerie, Paris
1995 Sept. - Galerie Atelier 19, Tours, France
1995 Août - Galerie Atelier 19, Tours, France
1995 Atelier 19 (Galerie d'Art Contemporain), invité d'honneur, Tours, France
1994 Espace Catherine de Sienne, Tours, France
1992 Château de Tours ("les Profs et leurs élèves exposent"), Tours, France
1985 Contemporary Serbian drawing, Exhibition, Jordanian Artists association Galery, Amman, Jourdan
1982 Contemporary Serbian drawing, National Museum, Damascus, Syrie
1980 Exposition d'art yougoslave, ULUS, Muzeul de artal, Bucarest, RS Roumanie
1979 "Abstraction géométrique et valeurs proches", Galerie ULUS, Belgrade, Yougoslavie
1972 "Quatrième triennal du dessin contemporain yougoslave", Musée de la ville, Sombor, Yougoslavie
1969 "Troisième triennal du dessin contemporain yougoslave", Musée de la ville, Sombor, Yougoslavie
1967 Œuvres des artistes choisis et primés au concours de OK SOS, Galerie du Foyer des Jeunes, Belgrade, Yougoslavie