HERRERA Octavio

Peinture
Né(e) en :1952
Nationalité :France/Vénézuéla
33, impasse de la Chalouette
91000 Evry
Tél. 09 54 49 34 09
GSM : 06 64 48 69 33
octavioeherrera@hotmail.com
http://www.octavioherrera.net

Relief ligne descriptive rouge - 2012 - Acrylique sur PVC 52x100

Octavio Herrera

Générateurs de jeux visuels à la fois complexes et subtils, les tableaux d’Octavio Herrera traduisent des schémas géométriques dignes d’un prodigue.
Né au Venezuela en 1952, Herrera devient professeur avant de poursuivre des études en graphisme et communication visuelle. Son goût prononcé pour l’association des couleurs, des lignes et de formes expansives, lui vient sans aucun doute de cette première double formation d’artiste-graphiste.
Il s’installe à Paris en 1977, fréquente le département Arts plastiques et lettres à l’Université Paris VIII, avant d’y devenir à son tour professeur en 1991. Son établissement en France coïncide aussi avec un engagement inconditionnel au sein du mouvement MADI, aux côtés de Carmelo Arden Quin.
Octavio Herrera est un curieux, toujours en quête des connaissances nécessaires au développement d’un travail raffiné, basé sur un principe élémentaire : la composition. Celle-ci est auto-générée par l’interdépendance des lignes qui semblent obéir à une loi interne propre, pour former les motifs géométriques.
Des formes, des couleurs et des volumes s’associent par rotation, superposition ou transparence. Les tonalités, tantôt chaudes tantôt froides, renforcent une spatialité structurée mais ambiguë.
La ténacité du personnage est palpable dans ces compositions inébranlables qui l’inscrivent dans la ligné des artistes concrets les plus opiniâtres, telle Aurélie Nemours ou Véra et François Molnar.
Julio Le Parc salue le travail d’Herrera et remarque que «son grand mérite a été de refuser la facilité pour construire son propre langage à partir de schémas fondamentaux nous conduisant à un richissime jeu visuel où, transparences, superpositions et symétries réelles ou virtuelles proposent un véritable dialogue au spectateur».
Né à Campo Carabobo (Vénézuela) en 1952, vit à Paris depuis 1977.
Etudie à l’Ecole d’Arts Plastiques et d’Arts Appliqués Rafael Monasterio de Maracay (Venezuela) et à l’Université Paris VIII Vincennes-Saint Denis.

Il a réalisé de nombreuses expositions personnelles et collectives, entre autres :
Galerie Moteki, Tokyo- Japon (1985), Centro de Bellas Artes, Maracaïbo, Vénézuela (1986), Espace Pierre Cardin, Paris, France (1988), 21ème Festival International de la Peinture à Cagnes-sur-Mer, France (1989), Galerie Latzer, Kreuzlingen, Suisse (1989), Galerie Saint Charles de Rose, Paris, France (1990), Bolivar Hall, Londres - Angleterre (1991), Galerie Arte Struktura, Milan – Italie (1990 à 2000),
Musée d’Art Contemporain, Tovar - Vénézuela (1996), « Arte Madi » Museo Nacional de Arte Reina Sofia, Madrid et Museo Extremeño Ibero-Americano de Arte Contemporaneo, Badajos – Espagne (1997), « Festival EuroMadi » Varosi Muveszeti Muzeum, Gyor – Hongrie (1998), Graphic Gallery – Caracas, Venezuela (2001), Galerie d’Art Nationale – Budapest – Hongrie (2001), Treffpunkt Kunst - Saarlouis – Allemagne (2002), Fondation Juan Carmona – Barquisimeto –Venezuela (2002), Sala Sidor – Puerto Ordaz – Venezuela (2004), Musée d’Art Contemporain Francisco Narvaez – Porlamar – Venezuela (2007), Galerie NMariño - Paris (2008), Museum Of Geometric and MADI Art – Dallas – USA (2008).

1981 - “ Literaturas Ibéricas y Latinoamericanas contemporaneas “ - Travail collectif
Coordination, introduction et notes d'OLVER GILBERTO DE LEON - PARIS (FRANCE)
1986 - Revue “ UTOPIA Y PRAXIS “ N° 27 – Novembre-Décembre 1986-
Bibliothèque Nationale VALENCIA (VENEZUELA)
1990 - “ MADI MADISME MADISTES “ de Claude PASQUET
1992 - “Mas Allá de la Imagen“ - ENRIQUE VILORIA VERA - CARACAS (VENEZUELA)
- “Educacion Artistica 8° Grado de Educación Básica “- RAMON GRAU CAMPOS -
CARACAS (VENEZUELA)
1996 - “ MADI INTERNATIONAL 50 años después “ Ibercaja Obra Cultural – Textes de
Cesar LOPEZ-OSORNIO y V. ROITMAN
- “ L’arte costruisce l’Europa » - Associazione Culturale Arte Struktura 1996
Textes de Giorgio SEGATO
1997 - “ ARTE MADI “ MNCARS (Museo Nacional Centro de Arte Contemporaneo Reina
Sofia) -Textes Maria Luisa BORRAS – AMBIT SERVICIOS EDITORIALES – BARCELONA (ESPAGNE)
- Revue “ ELITE “ page culturelle 9.9.97 – Entrevue AMERICA MILLAN – VENEZUELA
1999 - “ DA MADI A MADI “ - Editions Mazzuta Milano (Italie) - Civica Galleria d’Arte Moderna
GALLARATE (ITALIE) – Textes E. ZANELLA MANARA – S. PRESTA – C. ARDEN QUIN – O. D’AMICO
Z. DARDAI – J.C. FAUCON
- “ 8 + 1 = 20 Vent’anni alla ricerca del arte “ - Editions M & C GRAFICA – MARTELLAGO (ITALIE)
2000 - “ MADI NELLA SOGLIA DEL TERSO MILLENNIO “ - Edition Istituto Grafico Editoriale Italiano
NAPLES (ITALIE)
2005 - “ MACLA “ - Museo de Arte Contemporaneo Latinoamericano Tribalwerks
Ediciones – BUENOS AIRES (ARGENTINA)
2007 - “ Octavio Herrera 30 ans à Paris – Anthologie 1977-2007 “ Gutenberg Edizioni
Penta di Fisciano (ITALIE)
2008 - “ Satoru Sato Art Museum “ - Edité au Japon
2009 - “ In Forma Geometrica “ - Saverio Cecere Rosario Pinto - Gutenberg Edizioni (ITALIE)