DE LA GRANDVILLE-ADELY Natcha

Peinture
Né(e) en :1959
Nationalité :France
84, rue de Charenton
75012 Paris
Tél. 01 44 87 99 06
n.delagrandville@free.fr
http://www.grandville.book.fr

Cette époque est désaxée - 2009 - technique acrylique 162x130

"Son agencement mystérieux, son style à la fois primitif et baroque, rangent l'art de N. de La Grandville dans la magie du hasard objectif.

Ses tableaux habités, poétiques, sauvages, possèdent autant les attractions de la beauté plastique que la sourde intelligence
des sous-entendus. "

Cyril Skinazy - novembre 2001
(à propos de l'exposition ONE DAY ONE STORY, galerie La Hune Brenner.)


Éloge de la violence

"La galerie de portraits que Nathalie de La Grandville a constituée lorsqu'elle a imaginé le "Petit Traité des Violences" et son "Hamlet" est faite pour impressionner : ses poseurs expriment l'effroi qu'ils portent en eux.C'est un monde de fureur et de sang qui est représenté dans une collection qui a toutes les apparences d'une chronique familiale. Les sentiments les plus élevés se conjuguent avec les impulsions les plus sauvages et les plus brutales. Rien de moins classique dans ces séries dont le registre chromatique et formel contraste singulièrement avec l'extrème emportement des affects mis en relief,que le désordre des sens et la perversion de l'intelligence qui leur sont inhérents. Quand je pense à ces petites boîtes, je ne peux m'empêcher de les comparer aux interprétations shakespeariennes de Füssli,qui, à son époque, a voulu évoquer Shakespeare sous l'espèce de la terreur et de l'effroi.

Ce faisant, elle s'est appliquée, en employant une écriture subtile, allusive, pénétrante, à rendre tangible les relations terribles que les Parques ont tissées pour prendre dans une toile d'araignée, que d'aucuns désigneraient avec le terme de "fatum", les pathétiques pantins d'une chronique impitoyable.

Elle ne nous parle ni des enjeux de l'Histoire, ni de grandes destinées, ni encore des mauvais tours que préméditent les dieux pour ramener les hommes sinon à la sagesse du moins à plus de mesure : elle pose les tréteaux où elle anime des simulacres qui lui font office de miroirs.Et force nous est de nous regarder en face, dans ce déchaînement feutré des passions.

Car la peinture, si elle est digne de ce nom, recèle sa part maudite : de furieux mobiles en sous-tendent l'exercice."


Gérard-Georges Lemaire
mars-avril 1997 - extrait de la préface "A couteaux tirés" pour le catalogue de l'exposition "Mon Shakespeare", Galerie Titanium - Athènes, juin 1997.

SCÉNOGRAPHIE (Décors, costumes, conception d'expositions)


1999 Arrastre - Décors et costumes - Le Monde de Nicolas Le Riche -
Théâtre de Roubaix, théâtre de Carcassonne

1993 Ici tu dois danser - André de Baecque - Création Théâtre du Lucernaire -
Mise en scène de l'auteur

1992 Arrastre - Reprise au Gala d'ouverture de la cinquième Biennale de la Danse - Lyon

1989 Chloé ou la Nuit des jouets - Création Grand Théâtre de Tours -
Chorégraphie Bruno Jacquin

1988 Arrastre - Nouvelle version - Production Le Grand Huit - Rennes

1987 Décadémie - Création Opéra de Nice - Hommage à Alexandre Tanzman -
Chorégraphie Pierre Darde

1986 Amour - Création Opéra de Nantes et des Pays de la Loire -
Chorégraphie Pierre Darde

1986 Arrastre - Création Opéra Comique production Opéra Garnier - Décor et costumes -
Chorégraphie Pierre Darde

1985 Comité Vendôme - Conception et réalisation de vingt vitrines
(Van Cleef & Arpels, Deutsch Bank, Banque Neuflize-Schlumberger, Mauboussin, Aldebert,
Buccelati, Stern…) en collaboration avec les ateliers de costumes et la B.N. de l'Opéra Garnier

1978 Conception et réalisation de la vitrine du joaillier Jean Vendôme, à l'Hôtel Ritz


ÉDITION (Illustrations)


2006 Pratiques Conjuratoires, Collection Happy Few, Éditions Fata Morgana (en préparation)

1999 Dix-sept Fragments de désir, d'Emmanuel Adely, Éditions Fata Morgana

1998 Bonnes Fortunes, d'André Fraigneau, Éditions Fata Morgana

1998 Rédaction et illustrations pour les revues athèMes et Zoom, Institut français d'Athènes

1993 Affiche d'Ici tu dois danser, d'André de Baecque, Théâtre du Lucernaire


ENSEIGNEMENT


2005/2006 Professeur de peinture, ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris, Hôtel de Lauzun

1992 Professeur de dessin-peinture, C.R.E. RATP (1989-1992)

1990 Professeur de dessin (CAP-BTS) Lycées d'enseignement professionnel de coiffure

1989 Chargée de créer une section Arts Plastiques auprès du C.E. Crédit Lyonnais


ART CONTEMPORAIN Sélection

Expositions personnelles :

2007 Pratiques conjuratoires
Ville de Besançon

2002 La Théorie du chaos
La Petite Galerie, rue de Seine, Paris

1998 Travaux récents
Institut français d'Athènes

1997 Mon Shakespeare
Galerie Titanium, Athènes (avec catalogue)

1995 O de lo Pater
La Petite Galerie, rue de Seine, Paris

Expositions collectives :

2005-2006 Salon des Réalités nouvelles

2001 Quoi, l'Amour ?
Librairie Arnaud Brenner-La Hune, Paris
Sur un texte d'Emmanuel Adely

La Fin du livre ?
Institut franco-japonais à Tokyo (catalogue)

2000 Les Cafés littéraires
Galerie Mabel Semmler

Many Images of a Queen, Mary R
Festival d'Edimbourg, Londres, Paris (catalogue)

1999 Hic Liber est meus
Mairie du VIème arrondissement, Paris (catalogue éditions Eric Koehler)

1998 Ex Libris
Institut français de Saragosse (catalogue)

1997 Sept Femmes peintres
Galerie Aenaon, Athènes

1988 Papers
Galerie Sollertis Brice Fauché, Toulouse


COLLECTIONS ET PRIX


- Collection Musée d'Art contemporain Reggio di Calabre, Italie, mai 2000

- 2ème Prix de peinture - Festival international de peinture de Cagnes-sur-Mer - 1997


FORMATION


1994 Stage de scénographie
Bob Wilson

1978-1984 ENSBA (diplôme mention bien 1987)
Ateliers Jeanclos, Granier, Cardot, Augereau, Silvestri (sculpture, tapisserie, dessin, peinture)

1980 Atelier des Renaudes (tapisserie basse-lice pour le compte d'Aubusson)

1979 Environnement textile, Barcelone, assistante de Josep Grau-Garriga

1974-1984 Atelier d'Ida Karskaya (assistante)
Musée des Arts décoratifs 1974, «Tapisserie vivante», achat d'Etat.