KROCHKA

Peinture
Né(e) en :1939
Nationalité :France
68, rue Mirabeau
94200 Ivry-sur-Seine
Tél. 01 43 90 72 22
GSM : 06 84 26 05 93

Sans titre - 2010 - Huile sur toile 60x60

L'ardoise du sensible


Rien ne s'échappe de cette peinture, tout y est clairement saisi et cette clarté fait silence en bloc.
Je ne crains pas les matières sombres de certaines pages, je reconnais ces enveloppes qui nous attachent à une présence opaque, à des nuits lointaines, au jour que nous traversons plan par plan pour approcher quelques murs d'eau, d'argile, d'été. Pareils au dos des livres, ces rectangles de lumière circonscrivent l'empreinte des reflets, des miroitements ou de la noirceur. Les couleurs se brouillent légèrement dans l'œil, en augmentant les formes pour en faire des objets de connaissance, de profondeur, de paix. L'expérience de ces œuvres conduit dans l'arrière monde de l'être.

Souvent le grand et le petit. Souvent sans distance, telle une avancée. Souvent les formats de ces acryliques sont les mêmes, 81 x 60. L'œil et la main dans le même infini d'un tout. Dans cette forme rituelle à l'image d'un jardin où les couleurs se touchent et se lient par des traits imaginaires, chaque œuvre se construit de façon organique et sensuelle comme au sein de la nature. Le trait n'oscille pas, quelque chose en nous se déplace, tremble légèrement, atteint un autre degré du sensible.

Tout est peu et dans cette expérience du peu nous recommençons le lent travail du ciel et des pierres, de l'invisible et du brouillard, les miroirs du lac, la laine des bergeries tandis que les maquettes du réel fondent, disparaissent, s'effacent, laissent passer la face intérieure de la peinture. Toute la pensée, toute la conscience se rassemble dans la forme.

Je ne vois plus le carreau, ni la nuit, ni les manches d'un pull posées à plat sur la table, prêtes à être assemblées. Le mohair, la craie blanche, les galets s'éloignent, le bol de céramique dans l'obscurité n'existe plus. Seule la rencontre d'une voix près d'un tableau.

Louise Warren
Juillet 2005
Lac Pierre (Québec)
Krochka
Nadiège Bonifas Maltzeff née à Paris en 1939
Travaille à Puéchabon (Hérault) et à Ivry sur Seine

Expositions personnelles:
2010: Galerie Gimpel &Müller- Paris (avec Denise Lioté peintre) Publications :
2009 : Kunstkabinett –Bonn (Allemagne) 1997 : Les mots perdus Tardigradéditions
2006 : Editions Laurence Mauguin – Paris 2003 :Simples paroles sur le faire Editions de la Jetée
2005 :Librairie Ombres Blanches – Toulouse 2008 : Tricots Editions Les Cent Regards
2003 : Librairie Ombres Blanches – Toulouse 2009 : Nous, paroles inquiètes Editions de la Jetée
2001 : Jean Paul Falcucci –Alfortville
2001 : Alexandre Hollan –Gignac
1997 : C.I.A.L.L – Lodève
1996 : Club de la Presse – Montpellier
1996 : Librairie L’Atelier – Paris
1995 : Chapelle Saint Julien de Montredon - Salinelles
1994 : Galerie La Sérane - Gignac
1991 : Maison des Arts - Aniane

Expositions de groupe:
2009 : Galerie Olivier Nouvellet-Paris
2009 : Galerie Gimpel &Müller- Londres
2008/2009 : Galerie Gimpel &Müller- Paris
2008/2009 : Editions Laurence Mauguin – Paris
2007/2008/2009 : Galerie H D Nick – Aubais
2004/05 / 06/07/08/09 : Salon des Réalités Nouvelles - Paris
2005 : Foire d’Art Contemporain de Strasbourg
2003 : Galerie Saint Côme - Montpellier
2002 : Salon d’Automne - Paris
2002 : Salon Grands et Jeunes d’aujourd’hui - Paris
2001 : Médiathèque – Gignac
1999 : Salon Grands et Jeunes d’aujourd’hui - Paris
1999 : Espace Molière – Agde
1999 : Galerie H D Nick – Aubais
1997 : Espace Molière - Agde
1997 : Château de Barjac - Barjac
1993 à 2001 : Galerie Wimmer - Montpellier
1992 : Salon d’Epinay sur Orge
1972 : Alès
1970 : Corconne

1997 : Les mots perdus Tardigradéditions