BRABANT Delphine

Sculpture
Né(e) en :1964
89, rue Jean Bonal
92250 La Garenne Colombes
GSM : 06 82 07 82 32
delphinebrabant75@gmail.com
http://www.delphinebrabant.com

Arche II - 2015 - Métal 72x65x20 (©photo Delphine Brabant)

Texte descriptif du travail du sculpteur Delphine Brabant :

L’œuvre inspire à celui qui la regarde un sentiment proche de l’oxymore : une forme qui allie deux idées opposées et génère ainsi une force expressive.
Cet oxymore s’illustre tour à tour dans une recherche de désordre en équilibre ou d’équilibre en désordre, d’enchevêtrements ordonnés, de stabilité précaire, de force fragile, de sensibilité rigoureuse, d’harmonie obsessionnelle.
L’inspiration naît d’un assemblage de multiples formes géométriques imbriquées les unes aux autres, donnant naissance à des lignes tendues et épurées dans un élan de construction, évoquant une architecture. C’est en effet par des jeux d’ombre et de lumière créés par l’alternance de vide et de plein que la forme entre en vibration, comme tendue par toutes ces forces contradictoires.
L’utilisation de différents matériaux tels que le plâtre, la terre, le béton et même l’acier participe à cette recherche sensible qui navigue entre la force de l’évocation et la douceur de l’illusion. Il se dégage de cette alliance de formes et de matériaux, une énergie quasi tellurique venant rejoindre une inspiration jamais très loin du spirituel.

Maïta Lucot
Delphine Brabant, née en 1964 à Lille, est issue d’une famille où l’expression artistique se révèle une constante. Elève de JM. Lange depuis 2000, elle vit et travaille à Paris.
Son inspiration naît d’un assemblage de multiples formes géométriques imbriquées les unes aux autres, donnant naissance à des lignes tendues et épurées dans un élan de construction, évoquant une architecture.
C’est en effet par des jeux d’ombre et de lumière créés par l’alternance de vide et de plein que la forme entre en vibration, comme tendue par toutes ces forces contradictoires.
L’œuvre inspire à celui qui la regarde, un sentiment proche de l’oxymore : une forme qui allie deux idées opposées et génère ainsi une force expressive. Cet oxymore s’illustre tour à tour dans une recherche de désordre en équilibre ou d’équilibre en désordre, d’enchevêtrements ordonnés, de stabilité précaire, de force fragile, de sensibilité rigoureuse, d’harmonie obsessionnelle.

Expositions collectives
2015 Foire d’Art Contemporain Art Up Lille
Le Cadre Gallery Hong-Kong
2014 Galerie Wagner Touquet
ParisArtistes Hotel de Ville Paris 9éme
Galerie Ephémère Artismove Paris 8éme
Salon des Beaux-Arts de Garches- prix sculpture
2013 Galerie Emeraude Touquet
2012 Hotel de Ville La Celle-saint-Cloud
Opus Rouge Paris 11ème
Galerie Emeraude Touquet
2011 Galerie Envie d’Art Paris 16éme
2010 Foire d’Art Affordable Art Fair (A.A.F) Halle Freyssinet Paris 13éme
2007 Salon des Arts de Saint- Cloud
Salon du Chesnay « jeunes talents »
2005 Salon des Beaux- Arts de Garches 1er prix sculpture

Expositions personnelles

2014 Galerie Caroline Tresca Paris 6éme
Galerie Tableau d’Honneur Saint- Cloud
2012 Galerie Emeraude Touquet
OFI Paris 17éme
2010 Galerie Envie d’Art Paris 8éme
Galerie Lazoukine Deauville
2009 Galerie Emeraude Touquet
2008 Villa Emile Augier Croissy-sur-Seine