HÉLÈNE Sophie

Peinture
Nationalité :France
205, rue de la Chaussée Verte - le Marais
80410 Cayeux-sur-Mer

03 22 30 56 08
06 07 79 01 87
sophiehelene70@gmail.com
http://www.sophiehelene.com

Plastic landscape blue & red - 2015 - Assemblage, composition souple, 100 x 132 cm

Sophie Hélène glane, ramasse, récupère, entrepose, collectionne, accumule, installe et… transforme.
Sa matière première : le rebut, le déchet, le « laissé pour compte », l’abandonné.
Sa méthode : la collecte aléatoire.
Son territoire : les laisses de mer.

Depuis toujours, compulsivement, Sophie recueille et met en scène les petits riens qu’elle amasse, les jours ordinaires, là, juste au ras de ses pieds de marcheuse. On imagine, dans l’organisation de ses assemblages, un penchant pour la métamorphose, un goût de l’alchimie. Elle n’a de cesse de mettre en parallèle la démesure de la croissance économique et la source intarissable d’une collecte potentiellement infinie de déchets à transfigurer.

En s’appuyant sur la poétique qui est la sienne, Sophie Hélène ouvre une piste de réflexion
sur notre devenir. Aujourd’hui, le questionnement sur la préservation/non-préservation de l’écosystème naturel s’inscrit à la fois dans sa démarche artistique et dans sa conscience citoyenne.
Sophie Hélène nous invite à l’accompagner dans ses promenades pour redonner sa dignité à la laisse de mer trop souvent oubliée.
Sophie Hélène vit et travaille en Baie de Somme.
Après une enfance à Carcassonne, elle obtient un bac Arts Appliqués et suit les cours des Beaux-Arts de Toulouse.
Diplômée de l’atelier de Design Textile à L’ENSAAMA (Ecole Olivier de Serre, Paris 15e), elle exerce la profession de coloriste à Cayeux-sur-mer.
Après 20 ans à Paris, elle est prise d’un désir impératif de pleine nature.
La Picardie maritime où elle s’installe l’a transformée et révélée plasticienne. Ici ses sens sont en éveil, son regard s’aiguise. Elle découvre le visage d’un monde qu’elle ne soupçonnait pas. La couleur des déchets régurgités par la mer dans la minéralité des galets de la plage exerce sur elle une vraie fascination : elle marche le long des laisses de mer, collecte des déchets anthropiques que l’empreinte des phénomènes climatiques a enrichis de variations chromatiques infinies. Les collectes toujours plus riches sont la matière de ses travaux.
A l’ère de l’Anthropocène, ces rebus l’envoûtent et l’effraient. Résidus des pratiques sociales et économiques de l’homme, elle les détourne pour atteindre notre sensibilité et bousculer notre conscience.
-
Expositions

Exposition collective Art hybride à la galerie Keller, Paris 11e, octobre 2016,
commissariat : Mathias Schauwecker
Exposition personnelle, Abbeville, mai 2017
Fondation Goodplanet, Paris 16e, collaborations et expositions, à partir de mai 2017
Exposition personnelle à la galerie 3F, Paris 18e, 15 au 21 janvier 2018
Exposition personnelle, Abbeville (80), 10 au 31 mars 2018
Exposition collective Blancs à la galerie Abstract Project, Paris, 28 mars au 8 avril 2018, commissariat : Claire de Chavagnac
Exposition avec le collectif Art’Éco De la trace à la trame à la Maison des métallos, Paris, 12 au 23 septembre 2018
Exposition Surprenantes collectes de bord de mer avec l’association SOS laisse de mer que j’ai créée, depuis avril 2019, cinq implantations en 2019 ; exposition présentée à l’Espace Culturel Saint-André d’Abbeville (80) du 2 au 25 octobre 2019
Exposition collective Re (Use) / Re (Art) à la galerie Woodgreen, 31 rue Meslay, Paris 1er, 10 octobre au 9 novembre 2019, commissariat : Juliette Teal