LEVRIER-MUSSAT Alain-Jacques

Peinture
Né(e) en :1971
Nationalité :France
Vit et travaille dans le Sud-ouest
ajlm.cl@free.fr
http://www.levriermussat-bleu.com

Dentelle suprématiste  - 2017 - Encres sur papier 78x78

Préambule

Un bleu, un seul, un foudroiement de la rétine, une paralysie de l'oeil...

Une lumière diaphane, irréelle, à peine perceptible , jaillissait d’un puits de pigment dessinant une projection sur le mur. Un carré bleu, vu à travers d’incertaines découpes, opérait comme une pure visibilité. Le pigment pouvait être lumière impalpable en même temps que matière volatile très imprégnant. Il pouvait être en même temps surface et profondeur. La logique de l’optique s’inversait car autour, il faisait noir. La seule phosphorescence du pigment, sa seule densité permettait un tel dessin.

Les compositions qui découlent de ma démarche s'appuient sur des variations de textes et sur une dissection du livre considéré comme objet. Les livres constituent la seconde donnée fondamentale de mon équation : Leur matérialité concrète comme le contenu des mots, sont autant de variables, de possibilités d'esquisser une progression scripturale du carré. Si le bleu peut être considéré comme un terrain de recherche et d’expériences, les ouvrages constituent les moyens concrets d’approfondissement du «sujet».

Si le bleu «n’a pas de dimension, s’il est hors de toute dimension », comme le déclarait Yves Klein, seule la mémoire peut le contenir et lui donner une forme.

Henri Bergson considère que l’immanence perceptive est le propre de l’œil et que la pensée permet de donner une structure à la vision. Dans la « phénoménologie de la perception », Maurice Merleau-Ponty admet son impuissance à posséder le bleu du ciel en pensée. Pour qu’il cesse d’être une « perception visuelle », il doit devenir un « monde », une construction

Face ou dans le bleu, je ne développe aucun lyrisme, je ne m’abandonne à aucune mystique.

Le carré bleu est devenu mon écriture. Il s'est imprégné comme un vertige sur le fond de mon œil. Il m'a donné à voir mon monde invisible.



Alain-Jacques Lévrier-Mussat


Prix fondation «Neues Glass» – Düsseldorf. (2001)

Acquisition fond Galerie I. Tries. Cologne (2003). Collection des « bleus décantés ».

Commandes publiques. Vitraux pour l’Abbatiale romane de Saint Savin (2007) & salle capitulaire de l' Abbaye de l’Escaladieu (2012)

Résidence d'artiste. Musée Borda. Dax (Mars / Juin 2012)

Éditions.
«Bleu outre physique»
Correspondances poétiques et picturales avec Richard Ober
Coffret d'artistes. Collection et collectif du « Vaisseau de l'improbable ».
« La mémoire bleue ». Richard Ober. Édition de l'improbable
« Face et dans le bleu ».
Le Carmel. Tarbes. Mars 2015
Entretien sonore en VI actes

Collaborations artistiques
Participation annuelle au salon des réalités nouvelles. Paris.
Galerie Wagner. Le Touquet. Art abstrait géométrique, construit/concret.
Principales expositions (Sélection)

2008
LE CARMEL. Tarbes
Centre d'art contemporain. CAC Saragosse (Esp)
Maison Carrée. Nay
Galerie d’art contemporain de Mourenx
« TRIPTYQUE ». Art contemporain. Angers

2009 / 2010
OOBLIK. Galerie d’art contemporain. Lyon
ACEPHALE. Galerie d’art contemporain. Tours
Festival international de musique classique « ACTIVA MUSICA ». Canfranc (Esp)
Salon des réalités nouvelles. SRN. Paris
Galerie ART SUD. Toulouse
Centre d’art contemporain La MINOTERIE. Nay
« De la page à la toile ». Centre culturel Saint Jérôme. Toulouse

2011
Galerie «INSOLITUDES». Pau
Salon des réalités nouvelles. SRN. Paris
Musée Larrey. Beaudéan
Galerie ART SUD. Toulouse
Centre d’art «LA COMMANDERIE ». Lacommande.

2012
Musée BORDA. Dax.
Salon des réalités nouvelles. SRN. Paris
Abbaye cistercienne de L’ESCALADIEU
Galerie ACEPHALE. Tours
Galerie 88. Bagnères

2013 / 2014
Galerie GIMPEL & MÜLLER. Paris
Abstraction/Abstraction(s). BIENNALE. Toulouse
Maison des arts contemporains. Bages d’Aude.
Salon des réalités nouvelles. SRN. Paris
«Galerie nationale des BEAUX-ARTS. Pékin. )RN structure(



2015

LE CARMEL. Tarbes

Galerie POINT ROUGE. « Minimenta ». Paris

Salon des réalités nouvelles. SRN. Paris

2016

Galerie WAGNER. Le Touquet

« Affinités abstraites bleues ». Février 2016
« Hommage aux carrés et à Guy de Lussigny. Juillet 2016
« Architecture I II III-IV V ». Novembre 2016 / Janvier 2017

Galerie POINT ROUGE. Paris
« Voyage dans le bleu » Avril 2016 & « Minimenta ». Juin 2016

2017

« Couleurs ! »
FRAC Nord
Janvier 2017
Galerie Robespierre
Grande-Synthe

ART PARIS ART FAIR.
Galerie Wagner
28 mars / 2 avril 2017