DI PIZIO Olivier

Peinture
Né(e) en :1957
Nationalité :France
GSM : 06 60 97 84 18
odipizio@realitesnouvelles.org
http://www.olivierdipizio.com

"de mémoire"- Série vicariance – 2016 - Acrylique sur toile - 100X70

Avant d'être une image, la peinture est d'abord un objet mental. Un chemin et/ puis une représentation. En tous cas, c'est ainsi que Olivier di Pizio la pense et la pratique. Etre protéiforme tissé d'interrelations, allant et venant d'un endroit à un autre, de l'abstrait au figuratif, de l'intérieur à l'extérieur, elle happe, au passage, un film, un livre, un article de magazine, un traité de géométrie, un voyage. Elle est cheminement constant, mouvement, bref un état où tout peu co-exister et rentrer par tous les cotés à la fois. Faites de strates successives. Les Propositions Paysagères, comme les Arpentages (2003) et les Carroyages (2004), énoncent une chose et son contraire, convoquant, ainsi les arguments de la peinture : surface, valeur, espace, le tactile et l'optique, ce qui figure et ne figure pas, l'histoire et le présent.
Prenons un autre exemple, lumière et isolateur (2004) : les deux toiles son côte à côte et la séparation entre les châssis est comme un aveuglement, une faille, la chose la plus abstraite qui soit. Télescoper ainsi ce qui, apparemment ne va pas ensemble, amorce une émotion. En passant de la narration à la plasticité, l'œil est pour ainsi dire mis dans un autre point et ce qui survient , c'est comme une dualité qui serait devenue folle, entre l'onirique et le réel. L'histoire, la matière, la couleur, le ton, le savoir faire sont autant de faits introduits afin que toutes les libertés soient permises. On est loin de la toile une et définitive. On est dans l'être et le sentir, dans un désir qui croise les problématiques picturales, les fait se retrouver, se rejoindre, bref la recherche d'un état poétique proche de l'émerveillement, afin que jaillisse justement la peinture en nous ramenant, en quelque sorte, à l'origine de toute images. A ce propos, souvenons-nous que, lorsqu'un nouveau-né ouvre les yeux pour la première fois, il ne sait pas naturellement lire ce qu'il voit, ni transformer la lumière en une image. Voir n'est pas inné ; il faut tout apprentissage. Peut être est ce cela le travail de la peinture ! Faire voir ce que, naturellement nous ne savons pas voir. Peut être est cela que nous montre olivier di Pizio, autrement dit « tous les régimes de la visibilité (Eric de Chassey) ».


Francis Moulinat
Docteur en Histoire de l'Art

-------------------------------------------

Mesurer l'aire de jeu


… « Partons de ces coloriages qui renvoient à l'enfance, aux gestes automatiques et aux bruissements des feutres colorés. Nous voici dans les replis de notre mémoire, dans les premières tentatives d'organisations de l'espace. Mais nous ne sommes plus des enfants, et la mise en carreaux de l'espace nous renvoie déjà à d'autres mémoires, d'autres pratiques : celles des peintres de la renaissance faisant modèles pour leur fresque, ou celle des premiers abstraits cherchant d'autres systèmes de représentation ou encore celles des géographes dressant de nouvelles cartes.

Tout naturellement, nous avons glissé de la notion de temps à celle d'espace. Car Olivier di Pizio est un arpenteur, il nous emmène du mont Ventoux, des nuées les plus bleues les plus éthérées, aux espaces les plus clos, les plus architecturés.
Du mont Ventoux à un coin d'atelier, d'un pavement ancien à un isolateur électrique… rien n'est plus simple et plus compliqué que les strates de la pensée humaine.

Olivier di Pizio est un archéologue : son champs d'action, son « aire de jeu », est dans ces strates et il invente, au sens archéologique du terme, des relevés topographiques qui nous renvoient à nos propres territoires. »


Cécile Bourgoin Odic
Docteur en Histoire de l'Art
Février 2003
Né le 3 octobre 1957
Vit et travaille en région parisienne
Atelier : La Fabrique - 2, rue Edouard Vasseur 94200 Ivry sur Seine.
+33660978418
olivierdipizio@gmail.com

DNSEP Beaux-Arts de Paris

Expositions Personnelles

2016 Galerie Abstract Project – 5 rue des immeubles industriels - 75011 Paris
2011 Galerie Nomadhouse - 113 West 69th Street - New York - USA
2009 Installations et photographies - Caves des champagnes CANARD DUCHENE - Ludes 51
2006 Centre du Donjon de Bassoues. 32320 Bassoues
2003 Centre de la ferme briarde, Hôtel de Ville de Pontault-Combault 77340
2002 Ateliers des Charmilles, villa des charmilles 75015 Paris
1999 « Au départ, la peinture » La Fabrique, 5 rue Delizy 93500 Pantin
1998 Studio Nicolas Warack, 100 rue Molière 94 Ivry sur Seine
1996 Musée de Provins, Hôtel de Savigny, 77000 Provins
1994 Galerie Racine, Place du Port au blé 02460 La Ferté Million
1992 Galerie Helena Fanartzis. 73 rue Quincampoix 75001 Paris
1990 Galerie Helena Fanartzis. 73 rue Quincampoix 75001 Paris
1989 Galerie des Beaux Arts. Rue des Beaux Arts 75005 Paris

Expositions Collectives

2016 Vis-à-vis - F.C.N.Art Group Exhibition - The Zero Space / Top Red Gallery / Hongyuan Art Space - Beijing - Chine
Musée d’Etampes - Biennale La Science de l’Art - Etampes 91150
#70 1/4 / Herbin - Galerie Abstract Project - 75011 Paris.
2015 Festival Curiositas ARTS ET SCIENCES au CNRS - Gif-sur-Yvette 91190
Saturation Zéro #1 - galerie Abstract Project, espace des arts abstraits 75011
2014 ]RN structure[ hors les murs - Guoyi Museum Asia art - Beijing Musée Art Yan Huang - Pékin - Chine
AF Institut Beaux Art de Tianjin – Chine.
]RN structure[ hors les murs - Chapelle des Pénitents - Chaudes-Aigues
2013 Asia Art Expo - China World Center Beijing-Chine
Abstraction(s) - ]RN Structures[ Pavillon « Cvijeta Zuzoric » Belgrade - Serbie
DOJO’S particules / La science de l’art/ St Germain lès Corbeil 91
2012 Ao Jia Museum- Chaoyang District, Dongzhimen Wai Da Jia n°26 – Pékin - Chine
Abstraction(s) - ]RN Structures[ - Moulins de Villancourt 38800 Pont de Claix
2011 Parcours d’artiste - Pontault-Combault 77340
Abstraction(s) - 1ère édition ]RN structures[ - L’arrivage - 10000 Troyes.
2010 Consulat Général de France à New York 934 Fifth Avenue New York, NY 10021.
Ambassade de France - New York, NY 10021 “Build a School and Build a Life”, for the benefit of Edeyo Foundation and Harlem Academy.
AF – Sénat de Pékin - Chine
AF - Oriental Media Center Beijing - Chine
Création Française et Chinoise Musée de Tianjin - Chine.
2009 The party. Service culturel de l’ambassade de France NEW-YORK. USA
Nuit Blanche / Mairie de PARIS / Collectif le mélangeur.
2008 « Développement durable » - Biennale de Cachan 94
Projet « ARBORESCENT » - Paris
2007 Nomade - Galerie de l’Alliance Française FIAF 22 East 60th Street, NYC 10022 - USA
2006 « Réel / fiction » D.U.M.B.O 68, Jay Street – BROOKLYN-NY 11231 USA.
Salon de Mai, espace Commines Paris
«Réalité ou utopie du paysage » : Biennale de Cachan 94
2005 Parcours d’artiste - Pontault-Combault 77340
Galerie Municipale, Vitry sur seine 94400
2004 « Abstruse, absurd, fool, stupid » New York D.U.M.B.O 68, Jay Street –BROOKLYN-NY11231 USA.
2003 Quinte et science - université pierre et marie Curie.
Galerie Municipale, Vitry sur seine 94400
2002 Jaquettes cd. Conception graphique (en collaboration avec P.Bories) pour CHESNUT « Sugar and Spice », musique de contredanse Anglaise par l’ensemble Papa Richard.
2001 Parcours d’artiste - Pontault-Combault 77340
1999 Jaquettes cd .Photos et conception graphique (en collaboration avec P.Bories) pour CHESNUT « les oubliés », musique de contredanse Anglaise.
1997 Galerie Racine - Place du Port au blé 02460 La Ferté Millon
1996 « Petites Impertinences », cité des Arts, Cachan 94
Jaquettes cd. Photos pour « meeting with the cool » William CHABBEY. Jazz
1995 « Realidade », av. ataulfo de Paiva, Leblon, Rio de Janeiro
1993 Galerie Racine - Place du Port au blé 02460 La Ferté Million
1992 Galerie Helena Fanartzis, 73 rue Quincampoix 75001 Paris.
1991 Galerie Tomazelli. Saint Tropez
Galerie Helena Fanartzis. 73 rue Quincampoix 75003 Paris
1990 Château de la Madeleine. Pressigny 79300
1989 « Etat de Peintures ». 161 rue du Fg St Antoine Paris
Galerie H.Fanartzis 73 rue Quincampoix, Paris
1988 Anticarts Galeries, Budapest. Hongrie
Musée d’Art Moderne de Guma, Tokyo central. Japon
1987 « Peintures ». Galerie des Beaux Arts. Rue des beaux Arts 75006 Paris

---------------------------------------------------------

Salon des Réalités Nouvelles depuis 1985 - Grand Palais / quai Eiffel Branly / Parc Floral de Paris
Président du comité depuis 2008
www.realitesnouvelles.org

Professeur aux Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris et classes préparatoires (site Glacière)
Professeur à la Via Ferrata - École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris
Publications
- Area revue)s(
- Artension