BRUN Pascal

Peinture
Né(e) en :1958
Nationalité :France
25000 Besançon
GSM : 06 62 78 97 37
pascal_brun@orange.fr

Diptyque Triangles disposés en parallèles avec deux inscrits jaunes découpés, acrylique sur toile sur l'avers et le revers.45 cm x trois côtés égaux équiangulaires. - 2016 - Acrylique sur toile 39x67 ( ©photo P. BRUN)

Dans ma pratique de peindre c'est avec de multiples opérations et des outils, des notions, que je vais utiliser des matériaux, des matières; trouver une certaine clarté dans les phénomènes que je vais provoquer, et percevoir l'unité d'un ensemble. Mes matériaux ne sont pas soumis à la représentation d'une idée préalable, c'est par la capacité spécifique de leurs qualités, qu'ils sont l'évocation d'un concept pas encore pensé tout au long d'un processus d'élaboration. Je m'approprie la blancheur du plan originel, puis je vais procéder par division en découpant la toile de façon rigoureuse dans mon geste, jouer sur des pleins et des vides, je vais faire apparaître le châssis, qui n'est plus un support, mais partie intégrante de l'oeuvre avec la participation active du mur. Pour faire déborder l'enfermement du plan originel, je modifie des formats traditionnels, je travaille sur des panneaux découpés dans des variations et des suites à disposer. La forme privilégie l'orthogonalité avec la lumière dans mon travail. J'accorde de l'importance à la scénographie, l'intégration de l'œuvre à l'espace et un dialogue avec le lieu architectural.La toile peut laisser une ouverture, comme lacune dans sa plasticité, laissant apparaître un second plan;
peinture tendue au dos du châssis en interaction avec l'avers et le revers (toiles découpées),
entre ces deux plans, une ombre portée, un non pictural agit dans le pictural.

Pascal Brun - Notes Ⓒ 2012
Chercheur et/ ou enseignant
Arts Plastiques et/ ou Arts Visuels

Professeur d'arts plastiques
Artiste plasticien/indépendant

Ecole des Beaux-Arts de Besançon, y suit l'enseignement en peinture. DNSEP obtenu en 1987 (mention Bien).
Etude de philosophie (Licence) et en Sémiotique à l'université des Sciences Humaines de Strasbourg.
Soutenance de Maîtrise en arts plastiques obtenue en 1991 (mention Bien).
"Approche d'un phénomène plastique comme langage pictural, James Guitet ,, (en présence de l'artiste, suivi d'une conférence).
Formation doctorale, DEA, projet de recherche en 1992.
Développe, poursuit un œuvre qui se situe dans l'Art Concret et/ou Art Construit.